Articles commentés

La compression sonore pour les nuls

Villemure, réalisateur et mixeur de disques québécois nous donne un cours magistral sur la compression sonore responsable de nombreux problèmes auditifs. Son blog se nomme « Les oreilles en chou-fleur », vous comprendrez mieux pourquoi en le visitant.Mon intelligence scientifique...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Le shit vous met les feuilles en salade

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 31-10-2008

Mots-clefs :, , , ,

17

Charb7 Le shit vous met les feuilles en salade
Charb

L’incitation à la consommation de cannabis sur des forums de santé prétendument sérieux va bon train. L’idée m’est venue de décrire les effets du cannabis sur nos oreilles. Il y a quelques mois, j’ai voulu vérifier si la plante magique pouvait, comme le prétendent certains prépubères : « faire diminuer les acouphènes ». Sachant que le Tétra-Hydro-Cannabinol est ototoxique (shit caca pour les oreilles) ce n’est pas sans une certaine appréhension que j’ai commencé à inhaler la fumée qui fait rire…
Au bout de quelques minutes, je ne riais plus… mais alors plus du tout ! Une montée jamais atteinte dans les aigus, des basses de slap … Un concerto cauchemardesque, une fanfare nocturne, les acouphènes étaient devenus les cris de mille et un dauphins échoués. L’hyperacousie m’avait transformé en violoncelle, l’archet grinçant à chaque bruit, me faisait vibrer comme jamais.
Je maudissais celui ou celle qui, un jour, avait dû m’encourager à tenter l’expérience.
Il m’a fallu un bon mois pour m’en remettre.
Un conseil : mangez plutôt de la salade bio mais de la vraie…

lg share fr Le shit vous met les feuilles en salade

Articles liés

Comments (17)

très drôle ton texte !
Enfin pas si drôle pour toi…

Bisous

vaut mieux prendre un bon xanax qu'un pétard!

Apparemment ça dépend des gens. Chez moi, comme cette substance augmente un peu les perceptions, mes acouphènes sont un peu plus présents à mon esprit. Mais je n'ai pas constaté de véritable effet dans la durée, ni en bien, ni en mal. Cela dit, dans le doute, il vaut mieux s'abstenir.

Il manque quelque chose dans l'article, c'est un lien vers une source plutôt fiable affirmant que le THC est ototoxique.

De toute façon, quand on fume du cannabis, on ne fume pas que du THC, loin de là. En particulier si la substance est coupée avec autre chose comme c'est le cas avec la résine.

Sinon je trouve le dessin génial d'un point de vue sociologique. C'est vrai qu'avec le rejet de tout ce qui fait vieux, ça serait une bonne méthode. Ou bien ça les ferait passer à la coke pour "être dans le coup"…

Merci pour ton commentaire, je vais essayer de trouver un lien fiable pour le THC

Ayant un ac depuis 10 ans,
j'ai mangé (la fumée me dégoutte)
de l'herbe pendant qq mois, ce qui à chaque fois a légérement augmenté, temporairement (qq heures), le niveau de l'acouphène.

J'ai pris mon courage a deux mains et en ai parlé à mon ORL.
Celui-ci m'a clairement interdit la marijuana (mauvais pour l'oreille). Idem pour tout ce qui est plantes psychotropes (salvia
divinorum, aya, champignons, etc)

D'une personne à l'autre les réactions peuvent êtres très diverses (les ac peuvent avoir des causes très variées). Pour moi, jamais d'alcool, de cigarette ni autre, jamais d'exposition au bruit
(même avant d'avoir mon ac, je prenais énormément de précaution la-dessus)

Dans tous les cas, et ça c'est le bon sens, consommer de petites
quantités et si après consommation l'ac est trop intense, arrêter tout de suite et définitivement.

De plus, ne jamais consommer de cannabis simultanément avec la prise de tout médicamment.

Tu auras du mal a trouver un lien impliquant nominément le THC ou autre

Salut Nono, désolé mon message précédent a été coupé.

Juste pour te dire que si en plus
tu es hyperacoustique, ne consomme surtout pas de produit psychotrope. Des hallucinations sonores, cummulées avec une augmentation de l'intensité de ton ac peuvent te faire passer un très mauvais moment. (ne consomme surtout mais surtout pas de champignons "magiques". je n'ai jamais essayé et n'essaierai jamais mais bcp disent que cela peut amplifier tes perceptions bonnes ou mauvaises.

Pour une référence incriminant en particulier le THC en tant que facteur de risque vis à vis des ac, je pense que tu aura du mal a trouver. La raison,je pense, est que la consommation de cannabis "stresse" ton oreille
(phénomène similaire à la consommation de café). J'ai souvent constaté que des copains
fumant du shit (n'ayant aucun des autres facteurs de rique) avaient parfois des "micro ac" de qq secondes justement au momment précis ou ils prenaient une grosse taf. De plus d'autres effets indirects peuvent survenir)(augmentation rythme cardiaque => possible augmentation de l'ac, etc)

Pour toi, ne touche plus jamais à tout ces produits.

Si je peux te donner un conseil, fais-toi des infusions, il y a des tas de plantes bénéfiques (calament,verveine, églantier, etc.) L'effet décontractant de ces plantes est comparable à celui du cannabis (tu iras plus souvent pisser mais c'est tout lol)

Bon courage Nono et ne démoralise pas.

Merci Luke, voilà un commentaire comme je les aime. ça sent le vécu.
Rassure toi j'ai fait une croix sur l'alcool, le cannabis, et toute autre drogue..
J'avais essayé un moment la morphine car, comme tu le sais, on est prêt à tout pour soulager l'hyperac. Un mélange morphine/caféine qui m'a fait littéralement plonger et m'a rendu encore plus sensible mais sur le long terme . Le sevrage était long et pénible…
Aujourd'hui je prends rivotril, c'est peut être la pire des drogues car les effet ne sont pas dévastateurs mais on perd peu à peu la mémoire…

Merci encore pour tes encouragements et ton témoignage Luke.

J'ai aussi pris qqc d'équivalent au rivotril (2/3 goutes par jour) pendant 2 ans au début de mon acouphène (celui-ci était alors très fort). Ce médicamment n'est pas anodin (sensation de flottement le matin, de déséquilibre) mais il ne fait pas perdre la mémoire pour autant ?? Respecte bien les doses et parle de tes éventuels symptomes à ton médecin généraliste ou ORL.

N'essaie surtout pas de médicaments sans prescription, ca pourrait faire empirer les choses. Il n'y a pas de traitement connu à ce jour permettant de soulager à long termes les acouphène :(

Enfin, essaie de faire plus de sport, ca m'a énormément aidé dans mon cas. Adapte aussi ton alimentation (moins de sels, gras, etc) en conséquence et je suis certains que tu sentiras beaucoup mieux qu'en prenant n'importe quelle autre chose.

Encore une fois, bon courage.
Avoir un ac est très contraignant mais on peut toujours le gérer

On est sur un site anti-drogue là non ?

Le cannabis, tout comme l’alcool ou le café, a des effets différents sur différentes personnes.
Arrêtez d’y voir le diable et jugez par vous-même.

Stelvio, si tu lis l’article, ou bien les commentaires, tu verras que la plupart des gens qui se sont exprimés ici ont justement essayé par eux-mêmes, et ils indiquent ce qu’ils ont ressenti.

Pour ma part, j’ai essayé par moi-même, et je n’ai constaté aucun effet positif sur les acouphènes. Par contre, comme cela a été dit, le cannabis augmente un peu les perceptions, donc lorsqu’on est sous l’effet du cannabis, les acouphènes peuvent être plus présents à l’esprit.

[...] confuses. Des corps malingres s’agitent sous d’étranges néons, comme des plans de cannabis malades… Il a fallu que j’y aille, que j’y retourne, que je négocie, que je [...]

Hum étrange réaction, sa devait être de la vieille para que tu a fumé car de l’herbe (surtout pas de shit sauf skuff) pure est en aucun cas désagréable pour le corps, après sa dépend des personnes je le conçois, mais ta réaction après avoir fumé y’a pas de doutes c’était un truc pas net.

Non c’était de l’herbe maison non coupée et bio. Au contraire le cannabis est vasoconstricteur donc néfaste à plus ou moins long terme. Enfin toi qui fumes tu dois bien savoir instinctivement que c’est mauvais pour la caisse, le buffet et le citron. Tous ceux qui ont fumé ou fument le savent. Ce qui ne serait « pas net » comme tu dis, c’est que je fasse sur ce blog l’apologie du cannabis si ses vertus supposées m’avaient aidé d’une quelconque façon. Je rappelle au passage que la chose est punie par la loi « Selon l’article L.630 de la loi du 31 décembre 1970 :
« Le fait de provoquer à l’usage de stupéfiants alors même que cette provocation n’a pas été suivie d’effet, ou de présenter ces infractions sous un jour favorable est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.
Lorsque le délit prévu par le présent article est commis par la voie de la presse écrite ou audiovisuelle, les dispositions particulières des lois qui régissent ces matières sont applicables en ce qui concerne la détermination des personnes responsables. »
De quoi décourager les branleurs de venir jouer les experts en fumette…

Salut, c’etait pour apporter un vrai temoignage qui pourra peut etre eclairer un peu plus les gros fumeurs de shit, j’ai des acouphenes depuis environ un mois et je continue de fumer, quand je fumais les 3 premieres semaines ca me fesait totalement oublier mes acouphenes (au moment ou je fumais) j’avais beau les chercher je ne les entendais pu du tout meme dans le silence, par contre apres (5-10 minutes) ca revenait mais rien de vraiment atroce, samedi ( on est mardi) je me suis mis trop cher l’aprem (j’avais arreté les douilles) et depuis cest devenu bien fort et j’ai un debut d’hyperac sur les sons tres aigus (le siflement de la télé, certains sons dans les musiques) donc la je sais pas ce que je vais faire apres ce que je lis ca me fait un peu peur mais je me vois vraiment mal arreter la fumette surtout dans le milieu ou je me trouve, c’est encore la seule chose qui me calme vraiment le soir quand je suis au calme dans ma chambre…

Si tu es accro, la dernière chose à faire est d’arrêter brutalement, mieux vaut diminuer la dose tranquillement. Le sevrage de n’importe quelle substance psychoactive entraîne une perception accrue des acouphènes et de l’hyperacousie.

Si tu es accro, la dernière chose à faire est d’arrêter brutalement, mieux vaut diminuer la dose tranquillement. Le sevrage de n’importe quelle substance psychoactive entraîne une perception accrue des acouphènes et de l’hyperacousie.

Rédigez un commentaire