Articles commentés

La médecine chinoise et nos oreilles

J’avoue m’être intéressé au taoïsme par la lecture du Tao Te King de Lao Tseu. Je vous le conseille.Une sagesse millénaire, une mystique de la nature, une harmonie avec le cosmos, bref ! C’était bon y’a 2500 ans. Aujourd’hui, essayez de faire du Taï Chi sans être...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Les musiciens de classique n’échappent pas aux problèmes auditifs

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 24-10-2008

Mots-clefs :, , , , ,

1

Haute Vienne festival musique classique 2 Les musiciens de classique néchappent pas aux problèmes auditifs

Contrairement à une idée reçue, les acouphènes, l’hyperacousie et la surdité ne sont pas seulement le tiercé perdant réservé aux musiciens de rock ou de techno. La musique classique peut malheureusement entraîner les mêmes maux. C’est ce que révèle une étude finnoise, les chercheurs nordiques se sont penchés sur la fosse d’orchestre. Résultat : 15 % des musiciens de l’étude souffraient d’acouphènes permanents, 41 % d’acouphènes temporaires (pour ceux jouant en groupe) les solistes étaient 18 % à en être affectés.
L’étude nous apprend que 43 % des musiciens classiques souffrent d’hyperacousie (je trouve le chiffre énorme…)
Je zappe le chapitre concernant le stress des musiciens et celui sur les bouchons inconfortables, vous lirez la suite ici :
http://french.hear-it.org/page.dsp?page=6410


lg share fr Les musiciens de classique néchappent pas aux problèmes auditifs

Articles liés

Comments (1)

[...] ou les shootés du MP3 soient plus exposés, on imagine plus difficilement les musiciens,classiques les musiciens,classiquesconfrontés aux mêmes problèmes d’audition. Claude-Henri Chouard pose un diagnostic inquiétant [...]

Rédigez un commentaire