Articles commentés

J’ai trop bu j’entends plus

La consommation d’alcool limiterait notre capacité à entendre (au sens premier du terme…). C’est du moins ce que révèle une étude britannique parue en juin dernier. Alcool + Bruit ou Alcool/bruit = dégâts auditifs.Les chercheurs ont démontré que le bruit n’était, en...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

L’HYPERACOUSIE SELON LAROUSSE

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 08-11-2008

Mots-clefs :, , ,

2

hyperacousie LHYPERACOUSIE SELON LAROUSSE

Larousse nous propose une définition quasi similaire de l’hyperacousie. Comme il s’agit de rédacteurs professionnels, on ne peut remettre en cause leur intégrité intellectuelle (c’est du moins de cette façon que Larousse se présente face à la concurrence wikipédienne)

hyperacousie
Trouble rare du sens de l’ouïe, caractérisé par une perception exacerbée des sons.
L’hyperacousie, qui n’a pas de cause connue, engendre une douleur à l’audition de certains sons, en particulier ceux de forte intensité. Phénomène ponctuel, elle ne nécessite aucun traitement mais oblige à éviter de s’exposer à des bruits excessifs.
http://www.larousse.fr/ref/medical/hyperacousie-_13665.htm

Je m’interroge sur le « phénomène ponctuel ». D’où sortent-ils cela ?…

lg share fr LHYPERACOUSIE SELON LAROUSSE

Articles liés

Comments (2)

J'ai fait de l'hyperacousie pendant plusieurs mois et c'est parti. Puis c'est revenu pendant presque un an et c'est reparti!

Mon premier ORL me parlait de l'effet du stress sur un muscle de la machoire (plus chez les hommes)et peut avoir comme conséquence de l'hyperacousie.

Etait-ce un gros mytho?

oui d'accord HDG mais dans les plupart des cas c'est pas vraiment ponctuel…
Non ton ORL n'est pas un gros mytho c'est juste un ignorant comme les autres qui avance une théorie alors qu'ils ne savent rien quant aux mécanismes encore moins pourquoi ça disparaît chez certains.

Rédigez un commentaire