Articles commentés

Concert de sons de ville : l’harmonie des klaxons …

Vive les week-ends repos ! Non non ! Ce ne sont pas de pauvres hyperacousiques sous valium que vous voyez mais des parisiens (ou touristes) en quête « d’expériences sensorielles »… Si j’ai bien compris cette mascarade pseudo poétique, des animateurs de rues...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Quand Quies rajeunit sa clientèle

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 02-11-2008

Mots-clefs :, ,

8

Quies+Mixe+L Quand Quies rajeunit sa clientèle
Souvenez-vous, c’était au temps pas si lointain où la boîte de boules Quies traînait sur la table de grand-mère en bigoudis. La marque avait un mal fou à se diversifier ; des masques de nuit jusqu’aux cotons tiges sans aucun créneau réellement porteur.
Et puis, les salles de concerts se mettent à jouer la carte de la prévention en créant moultes associations dont la plus significative est Agi-son ... L’avenir apparaît désormais radieux pour nos fabricants de bouchons en cire !
Les bourdonnements d’oreilles des jeunes seront la boussole Quies d’un changement de cap réussi.
A bâbord toute ! « Relooking » : les bouchons prennent des couleurs quasi festives, du fluo qui se voit bien en boîte…de nuit… Sur l’emballage tout aussi coloré, un jeune grimace de douleur en se bouchant les écoutilles.
Le marché des protections auditives ne s’est jamais aussi bien porté. Comme le « lobby préventif », il n’a aucun intérêt à faire baisser le volume de la pollution sonore…

lg share fr Quand Quies rajeunit sa clientèle

Articles liés

Comments (8)

Cette "jeunification" des produits est de plus en plus répandue. Il suffit de voir les pubs à la télé ou le design des produits. Cela correspond à l'infantilisation de la société, à la génération des adulescents. Il n'y a pas meilleur consommateur, et plus influencable, qu'un jeune qui veut être fun et branché. J'ignore s'il faut remercier le capitalisme, le marketing ou bien mai 68 ou autre chose, mais quelle que soit la cause, la conséquence est là.

À part ça, la marque Quiès fabrique sans doute les plus mauvais bouchons d'oreille.

J'acquiesce.

la cire, je trouve que c'est vraiment de la grosse daube… la mousse est beaucoup plus efficace selon moi et Quies fait de la mousse qui tient mieux que celle vendue par mon audiopro!

Quies, c'est bien!

Tu le vends bien en tout cas HDG, t'as des parts chez Quies ?

Je pense simplement avoir essayé beaucoup de marques différentes de bouchons.

J'ai essayé une fois la cire à un concert de metal à l'époque où je pouvais encore aller à des concerts, incrédule face aux risques auditifs que celà pouvait entrainer (ah si! :"tu vas te rendre sourd"! ba non pas de bol)…

et quand je mettais les boules de cire avec ce coton merdique autour, j'entendais à peine moins fort tandis qu'en passant sur des boules mousses,
la différence était vraiment nette y'a pas photo et quies est vraiment bonne pour sa mousse.

Y'a des raisons des fois au succès de certaines marques!

Mais tu me fais penser… il ne serait pas du tout stupide d'acheter chez quies quelques actions… pas moyen que ça dégringole avec cette génération tektonik/boite de nuit vs rock fashion pod!

exact HDG, j'utilise les EAR de Quies aussi à défaut d'autre chose… En comparaison les moulés sont plus faciles à mettre mais atténuent moins bien.

Quies ! créateur d’hyperacousie ! C’est en utilisant ces bouchons que j’ai eu un choc auditif qui me vaut aujourd’hui une hyperacousie depuis 4 ans. Alors svp, pas d’éloge sur cette marque qui mérite bien un procès.

Personne ne fait l’éloge des bouchons ici, au contraire on dit que ça n’empêche pas un trauma si le son est très fort (conduction osseuse). En revanche on ne peut désigner Quies ou un autre fabricant de bouchons de favoriser les traumas sonores. Le problème n’est pas les bouchons, mais la musique à fond. C’est un peu comme un type qui roulerait à 200 km/h et accuserait les pare-chocs d’être la cause de son accident après s’être aplati contre un platane .

Rédigez un commentaire