Articles commentés

Le gros pétard

Elle mange des boules de gomme depuis le matin jusqu’au soir,Si bien, qu’à force, elle a attrapé un gros pétardMais quand on se retrouve sous l’édredon, dans le tergal,Minuit quatre heures dans les étoiles. Où va cette jolie petite rueQui passe entre tes seins, pieds nus,Vers...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Remèdes naturels contre les acouphenes

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 09-12-2008

Mots-clefs :, , , , , , , ,

15

millepertuis Remèdes naturels contre les acouphenes

Il n’y a que la foi qui sauve (et encore…) . Voici une liste de remèdes naturels glanés sur passeport santé.
Certains peuvent soulager, peuvent aider à mieux dormir. Libre à chacun de se faire une idée.
Les escrocs modifient la liste et la vendent en PDF… je vous fais gagner 30 euros. Merci qui ?

« Attention au bruit. Éviter d’exposer inutilement et trop souvent ses oreilles à des volumes sonores trop élevés ou même moyennement élevés. Au besoin, utiliser des boules Quies, des coquilles protectrices ou des bouche-oreilles en mousse au travail, en avion, durant un concert rock, lorsqu’on travaille avec certains outils bruyants, etc.

Faire régulièrement de l’exercice. Étant donné que l’artériosclérose et l’hypertension sont souvent à l’origine des acouphènes, il est certain que la pratique régulière d’exercices cardiovasculaires aura une action préventive.

Adopter de bonnes habitudes alimentaires. Certains aliments peuvent avoir pour effet d’augmenter l’intensité des acouphènes. Sont à surveiller :
- le sel : tout excès de sodium cause simultanément une rétention des fluides et une augmentation du flux sanguin aux oreilles; ce phénomène crée une pression sur l’appareil auditif, ce qui peut provoquer des bourdonnements;
- les graisses : éviter ou supprimer en partie les aliments qui provoquent une augmentation du taux de cholestérol comme les viandes grasses, les jaunes d’oeufs, les charcuteries, le beurre, les huiles commerciales ou la margarine fabriquée à base d’huile hydrogénée; en revanche, des huiles riches en graisses insaturées et en acide linoléique, un acide gras essentiel de la famille des oméga-6 (comme l’huile d’olive), sont bénéfiques;
- les allergènes alimentaires : les allergies alimentaires peuvent aussi causer des bourdonnements d’oreilles; certaines personnes peuvent observer une aggravation de leurs symptômes après avoir consommé du chocolat, du lait, du fromage, des produits à base de soya, de l’avocat, des bananes très mûres ou des agrumes;
- les excitants : l’alcool, le café et la cigarette peuvent affecter le nerf auditif et exacerber sa sensibilité; un excès de thé pourrait aussi causer des acouphènes.33

Bien gérer son stress. C’est bien connu, le stress est un facteur aggravant – voire causal – des troubles cardiovasculaires ou immunitaires. Si on considère que les acouphènes sont symptomatiques d’un problème de santé, on comprend l’importance d’une bonne gestion du stress comme mesure préventive.

Hypnothérapie ou autohypnose. Cette thérapie aurait une efficacité comparable ou supérieure au counseling psychologique et aux interventions de masquage de l’acouphène pour réduire les acouphènes subjectifs.31 Trois études cliniques randomisées et contrôlées impliquant 177 sujets obtiennent des résultats encourageants, d’après cette source. Voir notre fiche Hypnothérapie.

Mélatonine (pour le sommeil). Une petite étude randomisée et contrôlée a démontré que la mélatonine pouvait apporter un soulagement notable chez les personnes souffrant d’insomnie en raison de leur acouphène.28 Les 30 participants à l’étude, qui avaient des acouphènes subjectifs, recevaient 3 mg par jour de mélatonine ou un placebo, durant 30 jours.

Vitamine B12. Lors d’une étude menée auprès de 113 militaires, des chercheurs israéliens ont observé que 57 sujets souffraient d’acouphènes et de perte de l’audition causés par le bruit excessif et que, parmi ces derniers, 47 % étaient carencés en vitamine B12. À la suite de l’administration de vitamine B12, douze d’entre eux ont connu une diminution de leurs acouphènes.27 Les auteurs de l’étude souhaitent que le taux de vitamine B12 dans le sang des personnes qui souffrent d’acouphènes chroniques soit évalué.

Zinc. En 1987, des chercheurs belges annonçaient avoir établi une corrélation significative entre la carence en zinc et le développement d’acouphènes21, et qu’une supplémentation en zinc pouvait soulager les symptômes dans 52 % des cas.22 Le rôle du zinc dans cette pathologie n’est toutefois pas bien connu, et certaines personnes ayant des acouphènes ne présentent pas de déficience en zinc. Les résultats des études sont donc variables, certains démontrant que les suppléments de zinc améliorent les symptômes, alors que d’autres n’observent aucun bénéfice.23-26,30

Actée à grappes noires (Actea racemosa). Cette plante indigène de l’est des États-Unis et du Canada est utilisée depuis une quarantaine d’années en Europe pour traiter les symptômes associés à la ménopause. Se basant sur une série d’études pharmacologiques et d’essais cliniques réalisés dans les années 1980, la Commission E a approuvé son usage pour soulager l’inconfort prémenstruel, la dysménorrhée et les symptômes de la ménopause, dont les palpitations cardiaques, la nervosité, la dépression et les acouphènes.
Dosage

Se référer à la fiche Actée à grappes noires pour connaître les différentes manières de l’utiliser.

Ginkgo (Ginkgo biloba). La Commission E allemande approuve l’usage interne des extraits de feuilles de ginkgo biloba pour traiter les acouphènes d’origine vasculaire. On pense que l’efficacité du ginkgo dans certains cas d’acouphènes tiendrait au fait qu’il améliore la circulation sanguine dans les capillaires qui irriguent la boîte crânienne. Les résultats des études les plus récentes demeurent toutefois contradictoires. Les auteurs d’une synthèse d’études cliniques publiée en 1999 rapportaient que dans cinq essais cliniques de qualité variable, dont trois seulement ont eu recours à un groupe témoin, le ginkgo a permis de soulager les acouphènes.18
Par contre, un essai à double insu avec placebo mené en 2001 auprès de 978 sujets auxquels on avait donné 50 mg de l’extrait de ginkgo LI 1370 n’a pas donné de résultats permettant de démontrer l’efficacité de la plante.19 Tandis que les résultats d’un autre essai à double insu avec placebo, mené en 2002 avec l’extrait de ginkgo EGb 761 auprès de 60 sujets, ont plutôt permis de démontrer que la plante avait une efficacité significative, mais modérée.20
Dosage

Prendre de 120 mg à 160 mg d’extrait (50:1) par jour, en deux ou trois doses. »

 La suite ICI  

Autre remède, l’acide alpha lipoique : http://www.acouphenes-hyperacousie.com/2008/11/acide-alpha-lipoique.html

lg share fr Remèdes naturels contre les acouphenes

Articles liés

Comments (15)

[...] savent nous guider vers la voie d’une belle morale de l’autodérision comme antidépresseur naturel… « Les handicapés sont les premiers à me demander de me moquer [...]

et voilà à ceux qui souffre du maut d’acouphenes ce n’est ni d’origne d’oreille ne du systéme nerveux mais simplement il vient d’une maladie de l’estomat .
dégà dans ma prime jenesse à la campagne dans les années 50 quand ce genre de maladie atteint quelqu’un de la famille ils metttent un petit bout de pierre d’argile dans l’oreille et en quelques jours le siffflement disparé.
c’est bizare oui c’est inconcevable pour d’autre mais un essai ca vous coute rien rien rien , alors bonne chance.

Bonjour, nous sommes le 1er janvier 2012, et j’ai commencé un traitement que j’ai trouvé sur internet d’un certain philippeR que je remercie. Ma synthèse du traitement pour déboucher les artères, ci-après, est tirée de son post, avec quelques rajouts de ma part. Donc c’est sa recette, pas la mienne, et je lui réitère mes remerciements, même si je ne le connais pas.
Mon cas : homme de 53 ans, aimant beaucoup consommer, sans alors le savoir, beaucoup de produits contenant une grande quantité de cholestérol : fromages, lait entier, oeufs, chocolat, divers laitages, abats…Et le 2 mai 2011 : douleur côté gauche du coeur. Après visite chez le médecin et analyses : fort taux de cholestérol. Visite chez le cardiologue et une coronographie à l’hôpital : 1 artère coronarienne bouchée à 100% et les 3 autres bouchées entre 70 et 80%. Recommandation du cardiologue de l’hôpital : faire en urgence un quadruple pontages coronariens. Malgré l’insistance de certains proches, j’ai refusé cette opération. Puis je me suis informé, grâce à internet, sur le cholestérol et tous les aliments à éviter. J’ai de suite décidé de perdre du poids avec un régime de ma composition. Je pesais entre 88 kg et 90 kg suivant les jours. Et je suis arrivé à 75 kg, en un mois et demi environ. Mon régime est le suivant : 1) matin : 2 tartines de pain complets avec un peu de chocolat liquide genre Nutella et beurre contenant peu de cholestérol et un grand verre d’un mélange de trois jus de fruits : pamplemousse, ananas, pomme. 2) midi : un peu de pâte ou du riz avec divers grains (haricot rouge, haricot vert…), et une viande grillé au four sans huile (boeuf, poulet principalement). 3) soir: un yaourt aromatisé (peu de cholestérol, mais contient du calcium). Courant novembre 2011, plus de six mois plus tard : toujours une douleur côté gauche du coeur lors d’un quelconque effort, essoufflement rapide. De plus je m’étais mis depuis quelques mois à faire quotidiennement du tapis roulant à la vitesse de 4 km/h et pente à 0% pendant 30 minutes. Pendant cette marche quotidienne de 30 minutes, je ressentais une douleur qui était supportable. Mais je ne pouvais pas augmenter la pente car la douleur devenait intenable au bout d’à peine 3 minutes. Et dans une journée normale, je ressentais au moins une cinquantaine de fois une douleur côté gauche dans les conditions suivantes: marche un peu rapide, monter un petit escalier, faire un mouvement un peu brusque, porter un poids un peu lourd…En ce mois de novembre, par rapport au début de la douleur de mai, ma santé s’est qu’en même améliorée suite à ma perte de poids, mon régime faible en cholestérol, et ma demi-heure de marche quotidienne sur tapis roulant. Mais les douleurs étaient là au moindre effort, malgré une amélioration. Puis en cherchant avec le moteur de recherche sur internet la phrase « déboucher les artères », je suis tombé sur la réponse d’un certain phillipeR. Sans trop y croire, j’ai commandé sur le net des gélules de serrapeptase, de bromélaïne, et de lécithine de soja. Le silicium organique est liquide, avec un goût bizarre! J’ai commencé la cure le 14 décembre 2011, après avoir reçu les quatre produits avec un peu de retard pour certains. Les résultats ont été tellement rapides que j’ai été un peu perturbé. En effet, je n’avais plus aucune douleur de la journée après le quatrième jour de ce quadruple traitement. Je m’attendais à un petit résultat au bout de plusieurs mois! Ne plus avoir de douleur aussi rapidement après sept mois et demi de douleur est assez perturbant. J’avais commandé les produits pour trois mois de traitement. Aujourd’hui dimanche 1er janvier 2012, après seulement 19 jours de quadruple traitement et toujours la poursuite de repas faibles en cholestérol, ma situation est la suivante: aucune douleur de toute une journée normale, aucune douleur en marche rapide en escalier, même en courant pour monter les escaliers, ni en portant un objet lourd. Je fais maintenant du tapis roulant à 4 km/h et pente entre 4 et 6 % sans douleur pendant 30 minutes. Avant ce quadruple traitement, avec une pente de 4%, la douleur devenue vive après 3 minutes de marche et je devais mettre sur « pause » vers 5 minutes de marche  car je ne pouvais plus supporter la douleur. Mais à 0% de pente, je pouvais supporter la douleur et marcher mes 30 minutes.
Je pense faire ce traitement pendant un mois, puis ensuite peut-être prendre les produits seulement un jour par semaine, pour l’entretien.
Merci encore à philippeR que je ne connais malheureusement pas et qui j’espère lira mon post.
Artériosclérose :
Atteinte de la couche musculaire des artères, qui secondairement se laisse envahir par le cholestérol. Il faut traiter les vaisseaux malades.
Athérome :
Dépôt lipidique de cholestérol sur la surface interne des artères. L’athérome se dépose sous forme de plaques susceptibles de boucher le passage du courant sanguin.

Bromelaïne :
(Extranase), extrait de la tige d’ananas, est un excellent épurateur des dépôts artériels. Annihile l’agrégation plaquettaire (adhésion des plaquettes entre elles) et dissout les caillots de fibrine (substance coagulante dans le sang). Dissout les dépôts présents dans les veines et les artères. Elle aide à diminuer la plaque athérome qui provoque la majorité des affections cardio-vasculaires. Favorise la dissolution des caillots de sang et les plaques agrégées. On trouve la bromelaïne en forte concentration dans l’ananas, et plus particulièrement dans la tige au centre du fruit.
Conseil d’utilisation : 1 gélule 2 fois par jour à avaler avec de l’eau, sur estomac vide. Une gélule contient 400 mg de bromélaïne.

Serrapeptase :
(Dazen, Serrazimes), enzyme protéolytique sécrétée par la bactérie Serratia peptidase vivant dans l’intestin du ver à soie. Dissout le cocon protecteur du ver à soie et lui permet d’émerger et de prendre son envol. Mange les dépôts fibreux qui encombrent les parois des artères. L’action de dissolution des protéines de la serrapeptase dégrade progressivement les plaques d’athérome. La serrapeptase dissout que les tissus morts, comme les anciennes couches qui encrassent les parois des artères et restreignent dangereusement la circulation du sang, tout en exerçant aucun effet néfaste sur les cellules vivantes de l’hôte. La serrapeptase digère les tissus morts, les caillots sanguins, les couches fibreuses qui constituent la plaque d’athérome, les kystes qui sont également des tissus morts.
Conseil d’utilisation : 1 gélule 2 fois par jour à avaler avec de l’eau, sur estomac vide. Une gélule contient 60.000 U.I de Serrazymes.

Lécithine de soja :
Nettoie les parois des dépôts de cholestérol. Intervient au niveau des fibres d’élastine en restaurant le souplesse. Les plaques d’athérome vont se décoller plus facilement. Très riche en acide linoéique. Solubilisation des corps gras dans le sang, particulièrement le cholestérol, et prévient leur dépôt sur la paroi des artères. Renforce le bon cholestérol et diminue le mauvais cholestérol. Contient de la vitamine E, antioxydant puissant et ennemi des graisses, aide l’organisme contre l’hypercholestérolémie et les complications cardio-vasculaires.
Conseil d’utilisation : 1 gélule 3 fois par jour à avaler avec de l’eau pendant les repas. Gélule de 1200 mg.

Silice :
(Silice de Prêle, Ortie silice, silice organique), régénère, action sur la structure des vaisseaux sanguins. Action de régulation sur le métabolisme du cholestérol. L’élasticité des parois est assurée par l’élastine, dont la synthèse et le maintien nécessitent du silicium. La présence ou la carence en silicium joue un rôle important dans la survenue des troubles vasculaires.

Bonjour a tous…
Voilà ma petite histoire perso, qui aujourd’hui m’empêche de vivre et de me sentir bien physiquement mais surtout psychologiquement…
Cétait le 09/01/2011, alors que je passe une partie de la nuit en discothèque avec une amie, je me sent prise de fatigue et je décide donc de rentrer…La sur le parking si tenait cet homme bourré devant ma voiture, je lui donc gentillement de ce pousser afin que je puisse accéder a ma portière, n’ayant à peine le temps de dire « ouff » il c’est jeter sur moi et m’a frapper à la tete plusieur fois, je me suis retrouver la, allonger par terre ne comprenant pas se qu’il m’arriver, je me suis dit qu’il y avait qu’une chose à faire, cétait d’attendre recroqueviller sur moi meme que l’on vienne me secourir…
Je ne suis pas la pour vous raconter ma pauvre petite histoire mais les graves conséquences que cette agression à engendrée…
Cela fait maintenant plus d’un an que depuis cette agression des orribles sifflement sont apparus…
Je ne savais pas se que c’était et me suis dit que sa aller passer…puis les jours ont passer, passer et toujours ces sifflements horribles!! je suis donc partit voir un ORL qui ma dit que je souffrait d’accouphène.je suis passer par plusieurs traitements mais sans succés…Je suis meme suivi par une psychologue depuis 1 an et cela n’a toujours rien changer.
Aujourd’hui, je suis à bout, je n’en peux plus, je ne dors plus, je ne sourrit plus, la vie n’a plus aucun sens pour moi et ne mérite plus d’etre vécue, je pense au sucide chaque jour, j’ai l’impression que je vais devenir folle et que l’on va m’interner si jen ai pas fini avec mes jours avant…
Alors s’il vous plait, qui que vous soyer, AIDER MOI je vous en supplis, vous êtes mon dernier espoir, que doit-je faire, qui aller voir, comment atténuer cette malhédiction qui pèse sur moi?? Je ne sais plus quoi faire, jai l’impression que personne ne peut m’aider, je me sens seule face à cette horreur et ma vie ne tient qu’a un file.
AIDEZ MOI SVP.

Je vous contacte par mail.

Bonjour Leila si vous voulez me donner votre mail, que je puisse vous écrire aussi?

Moi franchement j’essaie de rester fort mais il y a des moments où ça me ronge vraiment! L’autre souci est que personne de mon entourage mis à part quelques amis étudiants en médecine et pharmacie qui savent de quoi je parle et qui de plus, oublient tout de suite après que j’ai parlé avec eux!! ça c’est pas une vie, c’est de la merde!
Tout ce que je veux c’est pouvoir le dire à une personne et la personne me répondra je comprend en le pensant réellement, est-ce trop demander??

C’est beaucoup demander Seydou. Primo parce notre handicap n’est pas du tout médiatisé. C’est un préalable à toute autre action, de mon point de vue, pour favoriser l’identification.
Secundo, il y a en à notre égard une défiance plus grande, notre handicap renvoie à la société des loisirs (Iphone, concerts etc) et chacun ressent la peur d’être privé de ces diverses formes d’aliénation.

Moi sa fait 15ans que j ai des acouphenes il nya aucun remedes malheuresement je vs conseil de lire avant de dormir ou mettre un aquarium ds la chambre pr le bruit de fond . Ca fait trop longtemps que je connais plus le silence et ca rend fou laus que faire . Mektoub :) .lors d un saut en paraxhute une personne qui souffrait aussi daccouphenes m a parle de seance d hypnose et que ca avait bien marche pr lui Si vs avez des renseignements sur cette methode renseignez moi svp bon courage a ts

Moi, ça fait cinq mois que je vis un enfer… je me suis perçé le tympan avec un coton tige… s’en ai suivit de violents acs. Au début je ne pouvais plus parler, ça résonnait? puis plus manger… le tympan est aujourd’hui cicatricé mais j’ai toujours mal avec une impression d’oreilles bouchées et ces bruits… Je ne peux plus conduire sans douleur et ne peux plus regarder la télé… d’après mon ORL s’est dans la tête..

Bonjour Leila, Bonjour tout le monde,
J’ai depuis 10 ans des acouphènes. J’ai vu plusieurs ORL, Neurologues et Psychiatres sans pouvoir m’en débarrasser. j’ai par contre appris à vivre avec. il n’y a pas de remdes pour le moment. mais il y’a des regles pour mimnimiser le dérangement, à savoir:
- Eviter le stress,
- faire du sport,
- prendre des antidépresseurs (encadré par un ORL ou psychiatre ou encore un neurologue), notamment quand on est déprimé ou vivant de l’anxieté (on le vit parfois sans le sentir),
- minimiser la consommation du sel et des produits laitièrs,

Vous devriez essayer la serrapeptase.

Bonjour Leila, je suis passée par là, mais ce qu’il faut savoir, il faut l’oublier, ne te focalise pas la dessus. Tu dois rester zen. Je sais que c’est difficile, mais tu t’habitueras et ça ne te dirai plus rien. Ne te déprime pas, vois la vie du bon côté. Évite de t’isoler, s’il le faut va vivre avec un parent ou ami si vous êtes seul. Faites du sport et aussi va la ou il ya du monde et tu oublieras vite. S’il vous plaît, ça passera, ne faites rien.

Bonjour carla avait vous tjs des acouphéne

Bonjour,

cela fait des annees que je souffre d acouphenes suite a une tracheotomie, je ne sais plus quoi faire
.Pouvez-vous m aider?
mon email: sadiachehri2@gmail.com

Rédigez un commentaire