Articles commentés

Mon oreille pleure

Mon oreille pleure, car elle n’entend plus les merveillesMon oreille pleure, car elle n’entend que la douleurDes gens qui pleurent et des refrains qui s’amoncèlentDe gens qui pleurent, même parfois des hommes poivre et sel. A t-on eu peur d’ouvrir la porte aux demoiselles ?A...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Solupred : comme un poison dans l’eau

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 10-12-2008

1

Les trois comprimés blancs tombent à pic du haut de la falaise de verre. Plouf par 3= 1000 petits flocons remontant + 4 gros geysers éphémères. ça bouillonne là dedans.
La banquise de mousse grisâtre se disperse à la surface. Il faut avoir l’estomac en titane pour absorber ce breuvage satanique… Cul sec ! Un goût de vieux hareng resté des années dans une caque remplie d’urine ; un vague parfum de limonade pour tromper les papilles, qui en prennent un coup au passage.
La bouche entière se momifie instantanément. Je sens que des bandelettes épaisses me tapissent le palais.
Je me mets à déchiffrer les hiéroglyphes de la composition.
Au moins les égyptiens nous ont laissé quelques indices de leurs savantes mixtures raffinées !…
Mais dans un verre de Solupred ? le mystère demeure…
Vous connaissez le Métasulfobenzoate de prednisolone de sodium et gomohrrhe ?…
Une hormone, paraît-il !
Lance Amstrong en prend depuis des années, ce qui fait de lui un surhomme…

lg share fr Solupred : comme un poison dans leau

Articles liés

  • No Related Post

Comments (1)

Lire la notice avant toute chose !
Le comprimé est orodispersible c'est-à-dire qu'il fond dans la bouche, pas dans la main … ENSUITE avaler un verre (10cl) d'eau après avoir laissé fondre les trois comprimés (soit la dose pour environ 60kg) le goût n'est pas du tout désagréable … et enfin respecter la durée du traitement. C'est un corticoïde anti inflammatoire (plutôt pour les muscles).
Penser à retirer les écouteurs. Slt

Rédigez un commentaire