Articles commentés

Samedi ou la vie sauvage

Mes pas lourds résonnent sur le tapis de feuilles humides, je grogne à chaque bruit, je renifle l’air frais et dangereux. Les chasseurs sont en contrebas avec leurs chiens hurlant à la mort. Le gibier ? Peut-être moi ?…On pourrait facilement me confondre avec un sanglier depuis qu’une...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Les acouphènes et le sport

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 01-01-2009

Mots-clefs :

3

photo+foot Les acouphènes et le sport

on se dégonfle ?…

A l’angoissante question métaphysique : peut-on faire du sport quand on a des acouphènes ? Je répondrai sans hésiter : non seulement on peut, mais on doit !
N’avez-vous pas honte de vous vautrer dans la paresse la plus nauséabonde ? De vous baffrer d’immondices sucrés et gras ?
Il faut reprendre les fondamentaux mentaux. C’est une question de mental…
Bougez-vous le train bande de feignasses ! Et que ça saute !

-On commence par 40 pompes… 40 j’ai dit !

-Ensuite, 20 minutes de course à rythme soutenu, z’êtes fatigués déjà ??!! C’est pas fini.

-Dix tractions , les plus forts les feront avec un seul bras. C’est bien le jeune du fond ! T’arrête pas champion.

-Et on reprend : une, deux, une, deux, une deux…

Fixe ! rompez…

lg share fr Les acouphènes et le sport

Articles liés

Comments (3)

heu sans faire le rabat joie je suis a fond daccord par contre pas d’effort trop violent. Enfin de mon cotés je me suis battu contre les vagues cette été en atlantique avec ma planche de surf. Et en sortant de l’eau j’avais hyper mal aux tempes, un accouphène très fort pendant une semaine qui est partit ensuite… batard va! la pression artérielle…?

Salut Don Diego,

Oui je pense que les chutes dans l’eau entraînent, à la longue, une augmentation de la pression. Quant au sport, j’en recommande la pratique, surtout l’endurance mais sans forcer (les réserves d’énergie nous sont précieuses…).
Personnellement, je cours au moins 1h par semaine.
Le bénéfice pour l’oreille se fait sentir durant l’effort et quelques heures après (plus grand tolérance aux bruits).

J’ai fais du sport un peu trop intense il y a 2 jours, résultat: oreilles bouchées et acouphènes en hausse.
Donc bon.
C’est la vie.

Rédigez un commentaire