Articles commentés

La télémédecine autorisée en France

La France vient d’autoriser la télémédecine. Le décret officiel permet désormais d’envisager un diagnostic médical par internet. Un bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent se déplacer du fait du handicap. Ainsi, des ordonnances pourront être délivrées sur simple consultation internet....

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Les cris de l’ennui

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 18-04-2009

Mots-clefs :

1

1705713890 small Les cris de lennui

Il est des cris qui me terrifient. Les cris de fausse joie, les cris d’hystérie collective, les cris qui vous rentrent dans la chair et vous font maudire dans l’instant même ce bipède idiot et grégaire qu’est l’homme. Les cris des individus à listes me jettent sur un bûcher d’où monte une fumée d’angoisses paralysantes. Je souhaite ardemment que l’équipe de France reste ce qu’elle est, de peur d’entendre les klaxons des singes bleus… Je pense que mon vœux sera rapidement exaucé…
Je vire au petit blanc quand passe le convoie funèbre d’un mariage arrosé au gros rouge…
L’apothéose fut un baptême qu’avaient organisé des prolos parvenus ou des ploucs dégénérés.
Il y a deux ans de cela, à trois enjambées et un battement d’ailes de ma crèche, se profilait un grand chapiteau rayé mauve avec sono intégrée… Des tables de cent étaient dressées pour vingt personnes dont les hurlements et les rires illustraient à merveille toute la gamme sonore de la bêtise avinée. Mon père arriva à la rescousse, et, dans la nuit, nous fîmes une balade en empruntant un chemin forestier sur lequel nos pas battaient lourdement la caillasse. Cette fuite fut salutaire. Ce bain d’obscurité feuillue était un matelas de silence où les ressorts de la vie nocturne résonnaient doucement. Au loin, les spots mortifères attiraient dans leurs filets verdâtres, rosâtres, des papillons gris dont les ailes se consumaient comme des nuées d’oreilles en papier de chine…

lg share fr Les cris de lennui

Articles liés

Comments (1)

Ce poète… B-)

J'ai déjà eu ce genre d'affaire pendant la fête de la musique, mais ça va c'était pas à coté, du coup avec les doubles vitrages ça protégeait pas mal.

Rédigez un commentaire