Articles commentés

De la contagion

Il est un mal plus sinistre que toutes les maladies réunies: la peur de la contagion. Nous sommes bien placés pour en parler, nous qui ne sommes pas contagieux… Et pourtant… Combien de fois ai-je pu observer mon interlocuteur fébrile, empressé d’achever une conversation à peine...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

L’oreille pense à droite

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 29-06-2009

Mots-clefs :,

2

Des chercheurs italiens viennent de démontrer que l’oreille droite est plus souvent sollicitée que l’ oreille gauche. En effet, instinctivement, nous tendons plus volontiers l’oreille droite pour transmettre une information à la partie gauche du cerveau qui se trouve être le centre de la logique et de la compréhension des informations verbales. Reste à savoir si nous nous servons de l’oreille gauche pour entendre les mots doux décryptés par le cerveau droit (zone des émotions…).
Toujours est-il que cette étude fut réalisée dans trois boîtes de nuit… les participants aux tests devaient demander une cigarette à l’oreille gauche et à l’oreille droite des clubbers. Quand la demande d’une blonde était formulée à l’oreille droite, ces derniers réagissaient au quart de tour, validant ainsi l’hypothèse émise par les chercheurs, d’une meilleure compréhension d’un message verbale par l’oreille droite.

Multisons de Saint-Thégonnec

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 28-06-2009

Mots-clefs :,

0

Aujourd’hui, j’ai une pensée pour les habitants de Saint Thégonnec qui ont cherché le sommeil pendant 3 jours, non plus à cause d’une rave (terme désormais injurieux) mais d’un multisons. Quelle est la différence ?… Un minable changement d’appellation qui ne change en aucune façon la stratégie payante mise en place par les collectifs de sound systems. Cela fait des mois que ce que le « médiateur » de service tente de convaincre les élus finistériens. La préfecture lui donne maintenant les clefs pour organiser cet enfer de bruit estival. Le bel alibi consiste à inviter des associations de prévention (aucune association de prévention des traumatismes sonores n’était présente…) qui serviront de bouclier humanitaire si toutefois les élus manifestaient leur mécontentement. Mais, quand le préfet obéit au médiateur métamorphosé en deus ex machina, alors tout le monde est au garde-à-vous. Jean-Hamid Mimassi, chef des sound system « Techno’Tonomy » (notez le jeu de mot raffiné…) peut donner ses ordres en toute quiétude. De l’autonomie des raves à l’indépendance, il n’y a qu’un pas que nous franchirons aisément pour imposer à la majorité silencieuse , le régime d’une minorité bruyante.
Vous trouverez les photos et la vidéo du multisons de Saint-Thégonnec, prochainement et en exclusivité sur Hyperblog.

source: Multisons de Saint-Thégonnec

En remontant la rue de Tolbiac

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 27-06-2009

Mots-clefs :

0

Après une série de nuits d’un blanc éclatant, mon esprit broyait du noir ; il torréfiait les idées les plus sombres, lesquelles, en retour, le plongeaient dans une tasse de mélancolie sans sucre.
Le décor de la rue de Tolbiac avait changé, le chef éclairagiste était caché par de gros nuages en carton, et les bruiteurs faisaient montre d’un certain excès de zèle. Les voitures prenaient des airs d’autoroute menaçante que je ne leur connaissais pas.
Les bus me sermonnaient paternellement, les motos m’injuriaient gravement , les scooters, quant à eux, me raillaient de leur rire sardonique qui s’éternisait dans le lointain suspect. Je cheminais lentement au bras de Mme Fatigue qui appuyait sa lourde tête sur mon épaule. On s’arrêtait hébétés aux passages piétons, pour repartir groguis par ce tohu-bohu de moteurs furieux, de klaxons hystériques et de passants braillards.

Maison brûlée, scooters en liberté

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 25-06-2009

Mots-clefs :

0

Certains faits divers sont étrangement passés sous silence. Les médias généralistes préfèrent jeter l’opprobre sur le tueur fou, sortant sa 22 long rifle pour abattre froidement un gentil minaud au comportement irréprochable… Nul ne se demande comment on peut être acculé à commettre un tel geste. Et pourtant, il suffit de lire ce qui est arrivé à Bernard Boulanger… Depuis cinq ans, le retraité qui habite un modeste pavillon dans la banlieue de Nice, subit une véritable torture auditive par une bande de jeunes organisée en scooters . Le 27 mars dernier, les petits sadiques lui font payer le culot d’être allé leur demander un peu de répit… Il mettent le feu à sa maison après avoir vandalisé sa voiture. Les auteurs ayant reconnu les faits, sont-ils pour autant derrière les verrous ? eh bien non ! Les scooters font plus que jamais entendre leur vrombissement infernal, et les petits anges continuent de harceler Bernard Boulanger jusqu’à vider des extincteurs dans les braises encore fumantes de ce qui était son seul bien. Une barbarie presque banale qui ne semble pas intéresser grand monde…
source : http://www.nice.maville.com/actu/actudet_–Un-retraite-s-estime-persecute-par-des-jeunes-de-son-quartier-_loc-972997_actu.Htm

Le karting d’Antibes, un court circuit

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 24-06-2009

0

Dans la série des loisirs bruyants qui vous ruinent le capital auditif en un crissement de pneus, le karting occupe la pool position… Le circuit d’Antibes offre un petit moment de détente aux touristes de passage mais une interminable sensation de vide métaphysique aux riverains dépressifs… Le gérant, Serge Segonds, prolonge la saison, au grand dam d’un voisinage ulcéré par les trop nombreux tours de karts et par les procédures sans suite.
Le directeur, au physique de merlan pas frais, garde le sourire au volant de sa machine à fric, encore une saison en enfer pour les habitants de Groules (Est d’Antibes)…
Les riverains du quartier des Groules ont adressé un nouveau recours au maire et au préfet pour qu’il règle le dossier du karting Océane (plaine de la Brague) de manière définitive.
La suite ici

Aspartame zéro, acouphènes trois

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 22-06-2009

Mots-clefs :

0

Je ne connaissais pas le Coca Cola zéro à l’aspartame( E951). Toujours est-il que le ministre de la santé vénézuélien, Jesus Mantilla s’est basé sur une conférence de la très sérieuse FDA ( food and drug administration) pour interdire la boisson américaine dans son pays. L’aspartame contenu dans le soda serait responsable de nombreux maux qu’il serait fastidieux d’énumérer. En revanche, je ne suis pas vraiment rassuré quand je lis qu’il se transforme, au delà de 30 degrés, en acide formique (le poison produit par les fourmis rouges)… L’aspartame, en bon édulcorant, entraîne également des acouphènes et des maux de tête, comme son cousin de gauche, le glutamate… Etant donné qu’il existe 5000 produits contenant de l’aspartame, je vais éviter de regarder les notices de trop près…

source : http://www.danger-sante.org/category/aspartame-danger/

Free parade, manifestation de teufeurs fêlés

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 20-06-2009

Mots-clefs :,

12

Aujourd’hui a lieu, place de la République à Paris, une manifestation contre la répression dont sont victimes nos amis teufeurs persécutés par les odieux fascistes. Le mot « liberté » revient sans cesse dans leur tract imbuvable sans qu’ils ne se posent la question de la liberté des autres… Assez de mascarades ! Ces nuisances n’ont que trop duré.
« LES FASCISTE BRULAIENT LES LIVRES
ET iznogoud SAISI NOS SONS
« .
Ces petits pourris gâtés ont l’impudence de comparer leur situation à celle des victimes du nazisme… De quelle culture parlent-ils donc ?… Si « la culture gratuite pour tous » consiste à supporter 72 heures de sons binaires, les acouphènes et l’hyperacousie en solde, merci ! on a déjà donné !
Les photos et les vidéos de cette free parade vous seront offerts à titre gratuit par Hyperblog, votre conseiller en révolte acoustique.

Les poupées vaudou

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 18-06-2009

Mots-clefs :, , ,

0

Il fallait affronter deux vigiles électroniques pour rentrer chez soi, fouiller rapidement dans les poches resserrées de sa mémoire pour convaincre le physionomiste des chiffres… Ensuite, c’était le K2 sans ascenseur, 5 ème étage : à gauche, le couple au cocker griffeur de marches, en haut, le marseillais sympathiquement botté, au 7ème, la vieille sourde qui aimait les débats animés par Alain Duhamel…
Les murs en papier de chine absorbaient les idéogrammes du bruit ; ainsi nous vivions dans une communauté forcée où la vie des autres nous devenait familière. L’ennui et l’agacement prirent vite le pas sur la curiosité, une sorte de « poubelle la vie » au cœur du 13ème arrondissement…
Catherine était partie en colloque je ne sais où. Elle multipliait les colloques vous éviter la collocation… On s’était rencontré 7 ans plus tôt, des voisins, le coup du sel, j’avais osé… Je ne me doutais pas que l’addition serait aussi salée… 7 ans dans le 13ème, il ne fallait pas être superstitieux !
On s’effilochait comme son vieux pull… Chacun détricotait de son côté, maille après maille, patiemment, jusqu’à ce que le fil fut tendu à l’extrême et menaça de rompre, tandis que s’amoncelait à nos pieds une petite pelote de haine…
Nous utilisions nos aiguilles pour faire céder l’autre. Nous étions devenus de véritables poupées vaudou, des mots pleins la tête nous encombraient le cœur, ou l’inverse…
Je pénétrais dans un appartement vide de désir et rempli de désillusion.
La suiteici.

Rave à Poussan, faut pas pousser !

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 16-06-2009

Mots-clefs :,

0

Voilà le genre d’article qui à le pouvoir magique de m’agacer prodigieusement.
Des riverains se plaignent des nuisances sonores dues à une rave, et que fait la volaille ? Elle s’empresse de quadriller le terrain pour faciliter l’accès des pingouins sur le site… Pourquoi n’ont-ils pas confisqué purement et simplement le matériel comme à Bouafles ? Pour une fois, les débiles à capuches ont pu constater ce qu’était, non pas la répression, mais la simple application de la loi sur le bruit…
Article Midi Libre

Flins sans circuit F1

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 16-06-2009

Mots-clefs :,

0

G15036 1867929572 Flins sans circuit F1
Yann Arthus-Bertrand, Le mousquetaire de Dame Nature (admirateur du Dakar…) soutient désormais une association de riverains qui militent contre un projet de circuit de Formule 1 à Flins (Yvelines). Il rejoint le vendeur de shampooings polluants, Nicolas Hulot, dans un combat qui vaut la peine d’être gagné rien que pour emmerder les blaireaux amateurs de Formule 1. J’ose à peine imaginer les nuisances sonores qu’engendrent ces énormes mouches à merde…
Je l’avoue, j’éprouve un vif plaisir à voir une sortie de route qui tourne au drame, et suis singulièrement déçu quand le pilote sort indemne.
Je me demande ce qu’en pense l’abominable producteur Luc Besson, réalisateur de la série « Taxi », véritable hymne à la vitesse incitatrice ?…
Voici la lettre ouverte de l’association « Flins sans circuit » adressée à la cumularde Christine Boutin, vice-présidente des Yvelines et présidente du conseil régional.

« Lettre ouverte à Madame Boutin, première Vice-présidente des Yvelines exerçant la Présidence du Conseil général

Le 15 juin 2009

Madame la première Vice-présidente, madame la Ministre, Depuis presque un an avec le circuit de F1, le Conseil général des Yvelines, avec votre prédécesseur, s’est engagé dans une aventure en totale contradiction avec la demande exprimée des Français en matière de respect de l’environnement.

Le coût de ce projet est exorbitant au regard de la biodiversité, de la ressource en eau potable, de l’agriculture biologique de proximité et plus généralement du climat. Il n’apporte pas non plus de réponses satisfaisantes en termes d’emplois et de développement économique.

Il véhicule en outre avec lui son lot de nuisances pour l’ensemble des habitants de ce secteur très urbanisé au niveau du bruit, de la pollution atmosphérique et de l’augmentation de la saturation des routes.

Au final, d’un point de vue environnemental, ce projet apparaît comme la quintessence des projets auxquels l’esprit du Grenelle de l’Environnement était supposé mettre un terme. Nicolas Sarkozy dans son discours de clôture du Grenelle de l’Environnement avait pourtant été très clair :

* « tous les grands projets seront arbitrés en intégrant leur coût pour le climat et la biodiversité. Très clairement, un projet dont le coût environnemental est trop lourd sera refusé.

* « ce sera aux projets non écologiques de prouver qu’il n’était pas possible de faire autrement. Les décisions dites non écologiques devront être motivées et justifiées comme ultime et dernier recours ; »

Il n’est, en effet, pas imaginable de profiter de la désespérance d’une partie de la population de la vallée de la Seine en agitant le chiffon rouge d’emplois hypothétiques pour faire passer un projet contraire à ces deux grands principes.

Il faut des solutions durables et investir dans du développement respectueux de l’environnement et véritablement créateur d’emplois pérennes.

Vous avez reçu et écouté une délégation de Flins sans Circuit F1, nous vous en remercions. Nous vous exhortons à constater sur le terrain auprès des populations locales nos dires. Il faut abandonner ce projet au plus vite et rendre ces terres à l’agriculture biologique de proximité qui manque cruellement en Ile-de-France.

A la tête d’une grande collectivité territoriale, vous avez, avec l’ensemble du Conseil général des Yvelines, une responsabilité importante et un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Nous n’avons plus le temps d’être pessimistes. Nous vous demandons d’agir et d’agir vite.

Nous comptons sur vous, Madame la première Vice-présidente. En vous remerciant de l’attention que vous prêterez à ce message, nous vous prions d’agréer, Madame la première Vice-présidente, l’expression de notre très haute considération.

Les signataires :

* Hélène Danel, Présidente de Flins sans Circuit F1 ;
* Yann Arthus-Bertrand, Président de Goodplanet ;
* Marc Barrier, Président de la FSEAIF ;
* Damien Bignon, Président du GAB Ile-de-France ;
* Pascal Husting, Directeur général de Greenpeace France ;
* Serge Orru, Directeur général du WWF-France ; »
Plus d’informations sur : http://www.flinssanscircuitf1.org/