Articles commentés

Le travail tue les oreilles

Trois millions de travailleurs sont exposés à des bruits toxiques pour l’audition supérieurs à 85 décibels, soit 1 actif sur 4.C’est l’occasion pour les acteurs de la Semaine du son ( jusqu’au 25 janvier) de tirer la sonnette d’alarme sur ce qui constitue une vraie...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Multisons de Saint-Thégonnec

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 28-06-2009

Mots-clefs :,

0

Aujourd’hui, j’ai une pensée pour les habitants de Saint Thégonnec qui ont cherché le sommeil pendant 3 jours, non plus à cause d’une rave (terme désormais injurieux) mais d’un multisons. Quelle est la différence ?… Un minable changement d’appellation qui ne change en aucune façon la stratégie payante mise en place par les collectifs de sound systems. Cela fait des mois que ce que le « médiateur » de service tente de convaincre les élus finistériens. La préfecture lui donne maintenant les clefs pour organiser cet enfer de bruit estival. Le bel alibi consiste à inviter des associations de prévention (aucune association de prévention des traumatismes sonores n’était présente…) qui serviront de bouclier humanitaire si toutefois les élus manifestaient leur mécontentement. Mais, quand le préfet obéit au médiateur métamorphosé en deus ex machina, alors tout le monde est au garde-à-vous. Jean-Hamid Mimassi, chef des sound system « Techno’Tonomy » (notez le jeu de mot raffiné…) peut donner ses ordres en toute quiétude. De l’autonomie des raves à l’indépendance, il n’y a qu’un pas que nous franchirons aisément pour imposer à la majorité silencieuse , le régime d’une minorité bruyante.
Vous trouverez les photos et la vidéo du multisons de Saint-Thégonnec, prochainement et en exclusivité sur Hyperblog.

source: Multisons de Saint-Thégonnec

lg share fr Multisons de Saint Thégonnec

Articles liés

Rédigez un commentaire