Articles commentés

Associations contre les nuisances sonores

Si vous êtes en quête d’une association susceptible de faire pression sur les pouvoirs publics pour qu’il fassent respecter la loi sur le bruit, j’en ai déniché deux qui pourraient vous intéresser. On y trouve l’essentiel pour faire valoir les droits vitaux que sont le droit...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Hyperacousie sévère

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 30-09-2009

Mots-clefs :, , , , , , , ,

9

Témoignage de Charles,

A 17 ans j’ai commencé à avoir des acouphènes suite à des traumatismes répétés (je jouais de la guitare électrique dans un groupe de métal) puis petit à petit j’ai développé une hyperacousie légère qui s’est dégradée au fil du temps pour devenir sévère environ vers 23 ans. Mais cela s’est fait très progressivement, sans que j’aie eu de nouveaux gros traumatismes , puisque j’ai arrêté la guitare vers 21 ans. J’ai suivi une TRT (rééducation des oreilles par un bruit blanc) à 21 ans et sur les conseils de l’audioprothésiste, je ne me suis pas protégé dans la rue, malgré les douleurs que je ressentais. Aujourd’hui je m’en mords les doigts car mon hyperacousie s’est aggravée considérablement à cause des bruits de circulation. L’école de cinéma que j’ai fini dans la douleur à 24 ans n’a pas arrangé les choses, entre tournages bruyants et montages vidéos usants. J’ai dû arrêter le montage au bout de 6 mois car les céphalées, douleurs aigües et pressions dans les oreilles devenaient insupportables.
Aujourd’hui je vivote en essayant de souffrir le moins possible, et j’ai abandonné toutes mes passions : guitare (même acoustique), cinéma, sport. Je ne supporte plus le moindre son amplifié. Je ne sors presque plus de chez moi car je deviens extrêmement fatigué lorsque je sors dans la rue avec mes bouchons, et les nombreuses sirènes d’ambulances et de voitures de police (j’habite à Bruxelles) me vrillent les oreilles malgré les bouchons.
Je ne peux survivre que grâce au soutien de ma compagne très compréhensive et de mes parents qui me versent une pension. Je n’ai pas d’allocation handicap alors que je ne peux plus rien faire de ma vie. Seul le rivotril m’apporte un minimum de soulagement et me permet de dormir le soir. Quant à mon avenir… j’attends que la science trouve une solution mais dans combien de temps?

Charles

lg share fr Hyperacousie sévère

Articles liés

Comments (9)

gulp.. bravo pour ton courage. T’as la chance d’avoir une copine qui te soutiens. (cool ce blog j’aime bien la patte) j’ai beaucoup aimé « Le pois chiche qui te sert de cerveau baigne dans un jus de merguez sans épices » mdr :-) sur celui de Laurent. Putin quel lose je peux plus jouer de guitare non plus (je suis passé de 3-4 heures par jour à O minute) j’avais une wahwah qui, couplée à d’autres pédales faisais des larcènes violents de temps à autre et j’ai auditionné des post rockeux un peu fou qui m’ont achevée, ils avaient des bouchons donc jouaient + fort (intelligent)…J’entends les compositions musicale que j’aurais faites dans le futur au travers de mes rêves elles me subjugue.. le réveil est pas très drôle. A MORT LE POST ROCK! vous avez fait le tour les gars de toute façon! nono vous ne pensez pas à écrire un livre vous avez un style chouette je trouve.. Ca va bien de votre côté ça s’arrange un peu si ce n’est pas indiscret?

Salut Zorro et merci pour les compliments, avant tout je voudrai rectifier un chose, ce post est un témoignage, celui de Charles (je vais mieux le signaler). Le mien commence ici : href= »http://www.acouphenes-hyperacousie.com/2009/06/un-soir-dhiver-a-la-guinguette-pirate.html
Ensuite, je t’accorde le droit de me tutoyer virtuellement Zorro ;-) . Est-ce que je pense écrire un livre ? un jour je me lancerai.

mon message part dans tout les sens mais j’ai compris que c’était le témoignage de Charles comme c’est écrit en haut. J’avais lu ton témoignage auparavant aussi…J’ai vu également l’emission « ça se… » Tu surmontes dignement et ne crache sur personne, le coin ou tu habites à l’air charmant ça c’est sympa!

Merci zorro j’ai depuis déménagé, c’est un gros problème de devoir se loger. Pour répondre ta question, je vais mieux que dans le reportage, je supporte plus de bruits même si j’endure encore les basses fréquences et tous les bruits du quotidien.
Et toi que t’arrive t’il zorro ?
Bravo pour ton travail photographique, j’aime beaucoup la série sur « le rire », tu as du talent.

C’est vraiment bien que cela continue de s’apaiser pour toi. De mon côté J’ai quitté mon appart parisien et mon travail d’assistant photographe dans des studios de mode (le bruit des pieds métalliques quand on les déploient et britney spears a fond pour stimuler les fillettes de l’est de toute façon ça commençait à me saouler), laché les instruments de musique.. pour faire une cure de calme qui dure depuis 1 mois et demi à cause d’un second trauma lors d’un concert (alors que j’étais loin de la scène et protégé, merci la conduction osseuse(je pense)…), vraiment dommage car, alors, mon hyperacousie vieille d’un an baissait considérablement depuis une quinzaine de jour (c’est pour cela que j’encourage à ne pas perdre espoir), jeune et inconscient pire qu’un gosse. J’ai plutôt bon espoir de guérison acouphènes, douleurs et fatigues ont déjà bien baissés. Mon audition est intacte et visiblement assez fine les orls sont contents ils peuvent conclure en disant « mais c’est pour ça que vous entendez fort ».voilà. Merci pour ton message, il y pas beaucoup de sujets photos sur le rire qui ont été fait il doit y avoir un truc sympa à faire la dessus faut creuser. Bref je suis également assez isolé et je me fais des sessions photos d’architecture la nuit quand la circulation se calme, j’avais pensé a faire une série de portraits sur les maladies invisibles, s’aurait été des portraits tout a fait classique de gens en apparence tout à fait « intactes » en dessous de chaque photos un texte sur la pathologie/maladie et les souffrances endurées.Mais bon je ne veux pas tomber dans le voyeurisme. C’est a réfléchir. Take care

Continue à chercher, j’aime encore plus la série des corps du « bateau ». Ne désespère pas de reprendre ton travail dans la mode. J’ai moi même vu mon état s’améliorer, tout cela est très fluctuant. Il y a quelques années je pensais que ça serait une aggravation linéaire, sans espoir. Une chose est certaine il ne faut pas s’enfoncer moralement. La tolérance au bruit est souvent fonction de l’état de fatigue, du moral, de tout un tas de facteurs qu’il serait fastidieux d’énumérer. Je n’ai pas compris comment aller mieux. Je sais que je supporte beaucoup de bruits à la mer. J’ai parlé des conseils de Léti et l’AAL m’aide beaucoup. Je n’ai aucune certitude après 5 ans à part que la musique amplifiée aggrave (avec ou sans bouchons) et certaines fréquences sont néfastes pour les uns mais inoffensives pour d’autres.
Courage.

merci cool pour la mer ça me fait le même effet.. bon courage de ton côté. A bientôt

Bonjour. Ton témoignage est touchant. J’ai moi même des acouphènes avec hyperacousie douloureuse, depuis un mois je suis dans une bonne période. Grace a Beethoven en partie. Je ne t’apprend certainement pas qu’il avait exactement la meme chose. Sa musique, et le classique aussi de maniere générale m’ont aidé à mieux supporter les douleurs et à mieux me sentir physiquement.
Bonne chance.

bonjour,
moi aussi je souffre d’hyperacousie depuis 3 ans et demi suite à une agression sur mon lieu de travail , depuis je suis en rupture professionnel et sociale …ce n’est pas un handicap facile à vivre car difficile à faire comprendre aux autres … je dors avec un oreiller qui émet des sons blanc et un mp3 si je dois rester dans le silence …… je rêve de silence mais je n’y ai plus droit et le bruit est un enfer !!!! bon courage à toi et merci pour ces témoignages de gens qui comprennent ……..

Rédigez un commentaire