Articles commentés

Les jeunes français débrident leur MP3

Un des sites français les plus visités serait destiné à « débrider » les MP3 après les limitations imposées par le gouvernement. C’est ce que nous apprend l’excellent site:French.Hear.it.org « En France, les lecteurs MP3 et iPods sont fournis avec une...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Phonophobie, peur du bruit

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 31-10-2009

Mots-clefs :, , , , ,

7

La phonophobie est un maladie psychiatrique qui résulte d’une peur du bruit et d’une incapacité à y faire face. Si je parle de la phonophobie sur ce blog c’est bien parce qu’elle souvent confondue avec l’hyperacousie ou le recrutement dont nous donnerons une définition ultérieurement.

La phonophobie ne touche en aucune façon la sphère auditive, elle est absolument étrangère à toute forme de traumatisme sonore, et pourtant le mot est souvent évoqué dans la littérature ORL. A tel point que l’on peut se demander si la confusion n’est pas volontairement entretenue… Les définitions s’entrecroisent, les symptômes sont soit disant les mêmes. Or, la phonophobie n’a rien à voir avec l’hyperacousie. Je le concède, on peut développer une forme de phonophobie en étant hyperacousique. Quoi de plus normal quand le bruit agresse physiquement sans discontinuer. Cela étant, cette thèse de « la peur du bruit » propre à l’hyperacousique et au phonophobique sert à minimiser la gravité auditive purement physiologique de l’hyperacousie et ses répercussions psychologiques. C’est bel et bien le bruit qui entraîne une aggravation des symptômes auditifs avec pour conséquences le stress, la fatigue, l’agressivité et dans certains cas un état dépressif. Le tour de passe-passe consiste à utiliser le chapeau de la psychologie pour justifier la théorie inverse : l’état psychologique est la cause de l’hyperacousie. Le bruit a disparu, il n’est plus qu’une barrière à surmonter « psychologiquement ». Il suffit de vaincre sa peur du bruit par quelques exercices de relaxation, des antidépresseurs et une bonne dose d’optimisme.
Si cette thérapie offre des résultats positifs pour un patient atteint de phonophobie, il n’en va pas de même pour l’hyperacousique puisque cette pathologie se situe en dehors du champ psychiatrique.

Changer le regard sur le handicap

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 22-10-2009

Mots-clefs :, , , , ,

0

Les acouphènes et l’hyperacousie feront partie des thèmes abordés grâce à initiative de sensibilisation pour changer le regard sur le handicap.
Cela se passe à Arras ( aujourd’hui et demain place Foch à partir de 14H30) et, durant deux heures, les valides seront soumis au même « traitement » que les handicapés. Une mise en situation « pour entendre comme une personne souffrant d’acouphènes et d’hyperacousie ». j’imagine qu’il s’agira d’une amplification des bruits avec un « sifflement MP3″…
Je ne sais si cela sera suffisant pour « changer le regard sur le handicap » mais le caractère exceptionnel de telles initiatives concernant nos handicaps ne saurait nous satisfaire pleinement.

Source : la voix du Nord

Madonna torture sa voisine à petit feu

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 20-10-2009

Mots-clefs :, , , , ,

5

madonna tour los angeles 2001 150x150 Madonna torture sa voisine à petit feu Madonna vit sur scène mais fait mourir à petit feu ses voisins de palier.
La star américaine donne également dans la démesure sonore puisqu’une voisine ulcérée par le bruit l’a qualifiée de « voisine de l’enfer ».
L’appartement de Madonna à New-york se trouve juste au dessus de celui de la moins célèbre Karin Georges. Pourtant cette dernière compte bien poursuivre la fausse blonde quinquagénaire hystérique. Elle porte plainte auprès des co-propriétaires pour nuisances sonores aggravées. En effet, Madonna utilise son appartement comme un studio d’enregistrement et balance les décibels dans les oreilles de sa voisine qui lui sert de vide-ordures… Pendant trois heures chaque jour, la pauvre Karin Georges vibre comme une fan non-consentante… En guise de réponse, Madonna doit lui jeter ses petites culottes du haut de son balcon de Central Park…

source: LCI

Trompe d’eustache

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 20-10-2009

Mots-clefs :, , , ,

9

La trompe d’eustache est à l’origine de bon nombre de troubles ORL
et notamment des acouphènes (bourdonnement d’oreilles)
lorsque la trompe d’eustache ne fait pas son travail. Mais qu’est-ce au juste que la trompe d’eustache ? Voici une définition tirée de « vulgaris-medical.com  » .

« Conduit de nature cartilagineuse et osseuse, allant de la cavité situées derrière le tympan jusqu’au pharynx et plus précisément la partie du pharynx correspondant aux fosses nasales.
Eustache (trompe d’) Il possède la forme d’un canal, avec des parois de cartilage dur fibreux dans la partie correspondant au pharynx, et de tissu osseux dans la partie correspondant à l’oreille moyenne.

Rôle
Egalisation des pressions s’exerçant sur chacune des faces du tympan (face externe correspondant à la pression atmosphérique, et face interne correspondant à la pression régnant à l’intérieur de la caisse du tympan).
A chaque fois qu’un individu avale sa salive entre autres, le pharynx présente des mouvements à l’origine de l’ouverture automatique de l’orifice de la pompe de la trompe d’Eustache. À l’intérieur de la caisse du tympan, l’air est résorbé constamment par la muqueuse (couche de cellules recouvrant la caisse du tympan). La nécessité de renouveler cet air est le rôle la trompe d’Eustache, qui conduit l’air du pharynx vers l’oreille. »

Tu ne vis pas

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 14-10-2009

5

-Toi tu ne peux pas comprendre, tu ne vis pas. Elle avait prononcé cette phrase d’un souffle, comme un jet de fléchette au curare. Elle avait visé juste, la pointe restait plantée dans les 50 points du cœur sans que je ne fisse l’effort de l’arracher.
- Ben oui, je dis ce que je pense, tu ne connais pas les concerts et tu critiques tout…
ça n’était pas son vice qui m’empoissonnait le sang mais plutôt son instantané de bêtise qui se révélait dans la chambre noire de mon esprit. Après tout, j’avais déjà tracé les grandes lignes de son portrait, pourtant, j’étais incapable de me résoudre à voir si clairement une bovary belge bébête. Il me fallait de l’idéal à moi aussi, de l’idéal Lidl… J’avais entamé depuis l’âge de déraison une collection de névrosées aux ailes plus ou moins intactes, mais jamais je n’aurais imaginé épingler une mythomane érotomane !… Mentir pour vivre ou l’inverse… Tout mensonge était bon à dire, elle ne s’en privait pas… J’étais embrigadé dans un régiment de contre-vérités engagées et d’omissions volontaires.
Elle faisait parler la poudre aux yeux… Le miroir aux alouettes reflétait une hirondelle qui refaisait le printemps, et à dire vrai, cela me suffisait…

Amour toujours

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 08-10-2009

0

« Amour », elle n’avait que ce mot là à la bouche. Elle lui faisait perdre tout caractère sacré, le vidait de son contenu comme on sirote une grenadine à l’aide d’une paille jusqu’à entendre un glouglou agaçant. Sa boutique d’amour ressemblait à une charcuterie sentimentale, les verbes biens roses étaient solidement ficelés par des adjectifs labellisés, elle transformait chaque phrase en magnifiques rillettes épaisses et grasses. Elle tartinait son pâté d’adverbes en croûte avec l’ardeur d’une bonne ouvrière du cœur, de longs adverbes moelleux en « ment ». Tout était là… Elle mentait sur la qualité de la marchandise, elle avait beau les peser, constater à quel point ils étaient lourds : ses mots ne valaient rien… « L’amour éternel » à 0.2 euros le Kg, « l’homme idéal » taillé dans la bavette ne dépassait pas la barre des trois zlotys, « tu me mangues » atteignait péniblement 1 baht… Elle se dirigeait tout droit vers le dépôt de bilan après inventaire. Nul client ne franchirait plus le seuil de son commerce où flottait déjà dans l’air une étrange odeur de viande faisandée…

Autoroute A10: des bouchons en perspective

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 04-10-2009

Mots-clefs :, , , ,

1

Comment peut-on habiter pendant 20 ans à 20 mètres de l’autoroute A10 ? (autoroute reliant Paris à Bordeaux). André et Nicole eux ne se sont pas posés la question il y a 20 ans. A 20 mètres de l’A10 pendant 20 ans, des milliers de somnifères pour sombrer dans un sommeil de klaxons agité par le roulis des moteurs ; des boules Quies les jours de bouchons.. Il y avait paraît-il trois fois moins de véhicules il y’a 20 ans… Une bonne raison pour couler une retraite Titanic… Quand les camions refont la chaussée, André et Nicole prennent leur voiture et vont roupiller à l’hôtel du Silence. Ils attendent les vacances avec impatience, seul moment où il peuvent se reposer loin de leur maison-autoroute. Nicole n’entend même plus le téléphone noyé dans le tsunami sonore. Combien de temps pourrais-je tenir à 20 mètres de l’autoroute A10 ? 20 secondes ?…
Article autoroute A10

Suicide acouphènes

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 01-10-2009

Mots-clefs :, , ,

9

Il m’est difficile d’aborder ce sujet, fût-ce par le biais d’un fait divers. Primo, parce que je ne suis pas suicidaire, j’aime la vie. Secundo, parce que la société du flux tendu est dépressive , elle conduit (pas seulement à France Telecom…) à l’auto-dévalorisation, à l’auto- flagellation à l’auto-infantilisation et enfin à l’auto-suicide qui n’est rien d’autre qu’une forme de suicide organisé, planifié par la société. Même quand on croit être libre de choisir, le suicide est toujours la conséquence d’un pudding de frustrations sociales mal digéré.
Eh puis il y a l’aspect romantico-métaphysico niaiseux du suicide : Werther for ever !…
Venons-en à ce fait divers tragique quoique banal.
Un musicien de hard rock belge et accessoirement ingénieur du son s’est donné la mort à l’âge de 29 ans. Dietrich Hectors ne supportait plus la musique hard des acouphènes et de l’hyperacousie. Son traumatisme sonore était dû à un concert du groupe Sepultura ( prémonitoire…) en 1995. Son état auditif s’était aggravé après qu’il ait oublié ses bouchons lors d’une répétition avec son groupe. Mais, passionné par cette musique, il n’avait pu s’empêcher d’aller à un festival en 2006… On connaît la suite…