Articles commentés

I doser : phénomène de société

En moins de temps qu’il n’en faut pour le sniffer, le I Doser s’est répandu sur la toile comme une traînée de poudre sur une table basse.« Le battement binaural (Binaural beats en anglais) est un phénomène artificiel de traitement auditif par les sons découvert en 1839...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Tu ne vis pas

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 14-10-2009

5

-Toi tu ne peux pas comprendre, tu ne vis pas. Elle avait prononcé cette phrase d’un souffle, comme un jet de fléchette au curare. Elle avait visé juste, la pointe restait plantée dans les 50 points du cœur sans que je ne fisse l’effort de l’arracher.
- Ben oui, je dis ce que je pense, tu ne connais pas les concerts et tu critiques tout…
ça n’était pas son vice qui m’empoissonnait le sang mais plutôt son instantané de bêtise qui se révélait dans la chambre noire de mon esprit. Après tout, j’avais déjà tracé les grandes lignes de son portrait, pourtant, j’étais incapable de me résoudre à voir si clairement une bovary belge bébête. Il me fallait de l’idéal à moi aussi, de l’idéal Lidl… J’avais entamé depuis l’âge de déraison une collection de névrosées aux ailes plus ou moins intactes, mais jamais je n’aurais imaginé épingler une mythomane érotomane !… Mentir pour vivre ou l’inverse… Tout mensonge était bon à dire, elle ne s’en privait pas… J’étais embrigadé dans un régiment de contre-vérités engagées et d’omissions volontaires.
Elle faisait parler la poudre aux yeux… Le miroir aux alouettes reflétait une hirondelle qui refaisait le printemps, et à dire vrai, cela me suffisait…

lg share fr Tu ne vis pas

Articles liés

  • No Related Post

Comments (5)

ça veut dire quoi ça… Un moine qui médite 10 heures par jour assis sur un rocher vit peut être 10 fois plus « intensément » qu’elle.. je suis sur qu’elle regrette ces fausses paroles.

Bonjour, ce commentaire est sans doute un peu hors sujet et je m’en excuse d’avance. Je souhaiterais savoir si vous avez déjà rencontré, ou entendu parler de personnes souffrant d’acouphènes sans avoir aucune perte d’audition (c’est apparemment mon cas, j’ai passé trois examens auditifs donnant tous le même résultat)?
Mon ORL m’a prédit la disparition à terme de l’ acouphène mais comme cela dure depuis un an, j’ai un peu de mal à le croire, bien qu’il semble être un praticien tout à fait honorable.

Les acouphènes sans perte auditive sont le lot commun.
eh bien Ossian ton ORL est un menteur (pour revenir au sujet…) nul ne sait si un acouphène peut disparaître ou perdurer.
Il faudrait peut-être essayer d’en déterminer la cause.

salut ossian ce que tu peux faire c’est essayer de déterminer la fréquence sur laquelle se situe ton accouphène avec un logiciel (audacity par ex) fréquence qui correspond peut être à une perte auditive… si cette fréquence n’a pas été testé il faudrait que tu fasses un audiogramme + précis..

Merci beaucoup pour vos réponses!
Zorro, j’ai déjà fait le test audio pour déterminer la fréquence de l’acouphène chez un audio-prothésiste, qui a situé l’acouphène à 1000 hertz mais n’est parvenu à déterminer aucune trace de lésion auditive autour de cette fréquence. A priori j’entends donc parfaitement bien mais le problème est qu’il est selon ce Monsieur impossible d’explorer la totalité du système auditif…
Nono,
Je ne sais plus que penser! J’avais cru comprendre au contraire que les acouphènes étaient la plupart du temps associés à une perte auditive… Quant à la cause du mal chez moi, je ne la devine que trop bien, car je me relève d’une des pires périodes de mon existence (stress, dépression, etc).
Heureusement je n’entends pas mon acouphène la journée, mais en revanche il m’est absolument impossible de dormir sans somnifères, et ce depuis un an.

Rédigez un commentaire