Articles commentés

Enième visite d’huissier

Il est aimable cet huissier mais il parle fort… Un type longiligne et voûté avec une tête de chouette. Une sorte de croque mort sans le haut de forme, tel que les représente Morris dans lucky luke.Encore trois coups à la fenêtre et le voilà qui s’excuse d’une voix haut perchée....

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Otez-moi d’un août

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 31-07-2010

0

Le mois d’août, c’est la saison où l’hyperacousique doit expier ses fautes de l’année…
Un jeune cocker, fraichement sorti de l’adolescence, exprime déjà son dégoût de la société canine. Les jeunes primates du coin n’en finissent plus de comparer les sons discordants de leur nouvelle voix. Leur rire est comparable à une vuvuzela premier prix. Les enfants, au frais timbre angélique, abusent de leur statut d’intouchables… Pas de chance pour moi, ce sont des durs.. Il piaillent sans trêve jusqu’au couchant, tandis qu’un coq, déphasé depuis l’heure d’été, leur donne la réplique.
Au mois d’août, les mobylettes s’ennuient, et le font entendre en allées et venues interminables…
Enfin, c’est la saison des moissonneuses batteuses, des fêtes du cidre pour touristes, des sons et lumières suivis de feux d’artifice à la noix, des courses cyclistes cycliques, des quads infernaux.
« On a le droit, c’est l’été, c’est la fête ».
Voilà le slogan estival qui tanne les consciences comme un coup de soleil sur la tête.
Et chacun de le répéter par-devers soi, avant de reprendre le travail…

lg share fr Otez moi dun août

Articles liés

  • No Related Post

Rédigez un commentaire