Articles commentés

Traumatisme sonore : un fan de rock témoigne

Fan de rock j’allais à de nombreux concerts. Conscient que le son était presque toujours trop fort. Je pensais que je risquais dans le pire des cas de perdre un peu d’audition. Puis, ce fut le concert de trop, le son n’était pas particulièrement plus fort que d’habitude mais...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Au creux de l’oreille

Bienvenue sur Hyperblog,

Depuis deux ans, j’exerce le dur métier de blogueur intermittent…
Ceux qui tiennent un blog connaissent le vice qui consiste à s’épancher, à se libérer d’émotions parfois difficiles à contenir, ou, au contraire, à exprimer une joie qui confine souvent à l’hystérie.
J’ai essayé d’éviter ces deux travers. Je ne prétends pas y être parvenu. Il se trouve que ce blog est pour moi (ainsi que pour beaucoup d’autres) un formidable atelier d’écriture, une pâte à sel que je déforme au gré de mes aspirations. Mais, c’est avant tout un exutoire à ce mal sournois et méconnu qui vous coupe du monde : l’hyperacousie. Si nous n’avions pas à expliquer au monde ce qu’est ce handicap, ou à y renoncer par dépit, il est peu probable que ce blog eût vu le jour.
Je suis pleinement conscient des limites que m’impose le cadre restreint d’un blog.
Blog : le mot est tellement décrié qu’il me semble plus intéressant que tout…
Si vous avez subi vous-même un traumatisme sonore, n’hésitez pas à m’en faire part afin qu’il soit publié.

lg share fr Au creux de loreille