Articles commentés

Vente de pétards : le prix du danger

La nuit de la Saint Sylvestre est l’occasion de faire montre de ses talents d’artificier. Cela étant les pétards peuvent mettre un terme rapide à une vocation de plastiqueur du dimanche. Les dégâts qu’occasionnent les pétards mammouth ou les pétards fusée, vont de l’acouphène...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

Changer le regard du Handicapé

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 26-07-2016

Mots-clefs :

1

Le mot revenait le plus souvent lorsque je devais décrire ma situation : j’étais « handicapé ». Avant, il ne recouvrait aucun sens précis pour moi. En présence d’un handicapé, je me m’intéressais à la personne et faisais fi de la tare dont elle était affligée. Et si par malheur, elle évoquait ses déboires existentiels, je tentais, comme l’aurait fait n’importe qui, de la rassurer sur le fait que cela n’avait aucune espèce d’importance.
J’étais jeune, bien portant, j’avais du succès auprès des filles, aucune préoccupation matérielle n’assombrissait mon front, et, comble de l’outrecuidance, je me permettais de donner des leçons à ceux qui avaient vécu le malheur depuis l’enfance…
Ce qui me frappait, c’était leur regard empli d’une tristesse profonde, quotidienne, contre laquelle il était vain de lutter.
Aujourd’hui, quand je cède la mode du selfie, je vois apparaître ce même regard, à demi éteint, et dont les seules lueurs semblent provenir d’une obscure fatalité…
Leur slogan se résumait à : « Changer le regard sur le handicap », alors qu’il fallait changer le regard du handicapé…
Je jouais la comédie du valide, mais je jouais presque toujours mal, j’avais l’impression d’être nu sur scène et d’avoir oublié mon texte.
A ceux qui étaient au courant, je rabâchais comme un mantra : « je vais mieux, y’a de l’espoir, bientôt je serai guéri », l’auto-persuasion plutôt que le désespoir si simple à accueillir, et à héberger chez soi pendant des années…

Sensorion

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 05-07-2016

Mots-clefs :, , , , , ,

5

Sensorion, a priori ça sonne comme une marque de préservatif, et pourtant c’est bien cette société qui va commercialiser dans quatre ans un médicament censé guérir toutes les pathologies liées à l’oreille interne. Sensorion est issue d’une scission avec l’Inserm de Montpellier.
J’ai donc contacté ladite société par mail afin d’obtenir quelques précieux renseignements sur le futur médicament,
hélas, le directeur médical est tenu au secret professionnel car Sensorion est cotée en bourse.
Voici sa réponse :
« Cher Monsieur,
Notre département de Recherche et Développement a pour mission et objectifs de rechercher des solutions thérapeutiques pour toutes les pathologies de l’oreille interne. L’hyperacousie en fait partie.
Je ne peux malheureusement pas dévoiler plus que ce qui est indiqué sur notre site internet et dans nos communiqués de presse. Nous sommes, comme vous le savez, une société cotée en bourse et l’information diffusée à des particuliers est très strictement réglementée. Je suis désolé de ne pas pouvoir vous donner aujourd’hui plus d’information.
En attendant, je souhaite que vous trouviez un soulagement à votre handicap. »

Il est regrettable qu’ils n’aient pas ajouté l’hyperacousie dans la liste des pathologies.
Enfin, voilà qui est gage d’espoir.

Appel a la solidarité

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 31-03-2014

Mots-clefs :,

5

J’en appelle à la solidarité des lecteurs de ce blog afin d’aider une amie qui se retrouve dans une situation délicate. Souffrant d’une hyperacousie handicapante, elle s’est vue refuser le statut de travailleur handicapé par le tribunal administratif alors qu’elle est incapable de travailler dans un bureau. Ni la présidente, ni l’expert médical ne lui ont permis de s’exprimer, et ont même mis en doute sa sincérité. Comme si le fardeau quotidien ne suffisait pas, nous nous retrouvons de surcroît humiliés par l’administration et la justice. Pour que cette situation change, il nous faut absolument que l’hyperacousie soit reconnue et intégrée officiellement dans les barèmes d’évaluation des handicaps.
Concrètement, pour aider mon amie, j’aurais besoin que ceux qui ont obtenu la reconnaissance de leur handicap me contactent, surtout s’il est fait mention du mot « hyperacousie » dans les documents dont ils disposent.

Merci par avance à tous ceux qui prendront la peine de me contacter.

Reportage TF1 sur les acouphènes

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 15-05-2011

Mots-clefs :, , ,

2

Nicolas, dont nous avons déjà parlé sur Hyperblog, s’est porté volontaire pour témoigner au JT de Claire Chazal sur TF1. Même si les acouphènes, la surdité et l’hyperacousie étaient allègrement confondus par la journaliste, Nicko a su trouver les mots pour attirer l’attention du téléspectateur somnolent.
« Nous n’avons pas de vie sociale, pas de vie sentimentale , pas de possibilité de travailler ».
L’utilisation du « nous » a priori anecdotique, est pourtant essentielle pour sortir d’un nombrilisme pleurnichard. Quand Nicko dit « nous », il parle des hyperacousiques. Force est de constater que les acouphènes n’ont rien à voir avec l’hyperacousie…
Aussi, nous ne nous fatiguons plus à expliquer que les acouphènes ne sont rien à côté du handicap auquel nous sommes confrontés.

http://videos.tf1.fr/jt-we/acouphenes-surdite-ca-touche-aussi-les-jeunes-6474128.html

La télémédecine autorisée en France

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 25-10-2010

Mots-clefs :, , ,

0

La France vient d’autoriser la télémédecine. Le décret officiel permet désormais d’envisager un diagnostic médical par internet. Un bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent se déplacer du fait du handicap. Ainsi, des ordonnances pourront être délivrées sur simple consultation internet. Au CHU de Caen ainsi qu’à l’Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, on utilise avec succès la visioconférence ou la téléexpertise depuis quelques années. L’intérêt consiste à assurer une meilleure couverture médicale dans les zones rurales isolées. La télémédecine permet également de poser un diagnostic précis dans les cas d’urgence grâce à la visioconférence entre patient et spécialiste.
Pour les patients atteints d’hyperacousie, une simple consultation nécessite un plan de guerre anti-bruit. Le médecin devra éviter d’utiliser un porte-voix ou d’écouter du rock dans son cabinet ( ne riez pas, ça m’est déjà arrivé…).
Consulter un spécialiste dans une rue fréquentée n’est envisageable que dans les rêves ou les visions délirantes.
Aussi, je suis curieux de voir à quoi ressemblera cette consultation par internet pour m’éviter le stress et la fatigue d’une consultation réelle…

Augmentation de l’AAH de 25% en 2012

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 14-09-2010

Mots-clefs :

0

L’augmentation de 25 % de l’AAH aura bien lieu en 2012. Nicolas Sarkozy s’est entretenu avec les représentants des associations de handicapés pour infirmer l’annonce faite par François Baroin en juillet.
Ce dernier avait laisser entendre que l’augmentation de l’AAH serait reportée sur 6 ans au lieu de 5 ans.
En gros, l’AAH n’aurait augmenté que de 3% en 2001 au lieu de 4.5 %. Pour l’instant nous sommes à 15% d’augmentation.
Le nombre de personnes bénéficiant de l’allocation adulte handicapé est de 900000 pour un budget de 6,5 milliards d’euros. L’augmentation de l’AAH de 25% équivaut à 1,4 milliard d’euros au titre de la solidarité nationale.

Acouphene-Allo-docteur-France 5

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 06-09-2010

Mots-clefs :, , , , , ,

5

Je viens de regarder l’émission Allo docteur sur France 5. Cela faisait longtemps que Marina et Michel n’avaient invité le docteur Londero pour parler d’acouphènes. La dernière fois, je me souviens avoir pris des notes pour en faire un résumé rageur ici-même. Cette fois-ci, c’est une première, à aucun moment je n’ai été énervé par ce qui a été dit, ce qui, je l’avoue, va faire perdre beaucoup de charme à ce billet. Je pense que le fiasco de la dernière émission d’Allo docteur n’est pas passé inaperçu aux yeux des responsables de France Acouphènes. Aussi, le docteur Londero s’est-il appliqué a ne pas heurter la sensibilité des acouphéniques. On ne retrouve plus ce ton péremptoire exaspérant, et c’est avec surprise que je l’entends dire « Je n’en sais fichtre rien » à propos du lien stress-acouphènes…
L’invitée témoignait dignement -on met le mot « dignité » à toute les sauces maintenant…- et timidement de sa difficulté à vivre la tête emplie de sifflements très aigus. L’origine de ses acouphènes serait un traitement médicamenteux ototoxique. Elle parlait également d’hyperacousie. Pour une fois que le terme est expliqué sans que le mal soit minimisé, il y a de quoi en tirer satisfaction. Il était aussi question d’un prof atteint d’hyperacousie qui a eu le droit à un début de compassion de la part du Docteur Londero : « avec 30 élèves, ça doit être infernal » souligna t-il, et d’ajouter que cela posait la question de la reconnaissance du handicap. Bon, une simple réserve tout de même. Vers la fin de l’émission on assistait à la sempiternelle séance de sophrologie télévisée. Et la gentille sophrologue de service a failli gâcher la bonne impression du début en insistant sur le stress. Mais enfin, si certains sont calmés par des voix de hot lines pour sous-dépressifs, je ne vois rien à redire.

Manifestation des handicapés pour un revenu décent

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 27-03-2010

Mots-clefs :

0

Ce samedi, 10000 handicapés ont manifesté pour obtenir « un revenu d’existence » au niveau du smic. Sous l’égide du collectif « Ni pauvres ni soumis », ils réclamaient une revalorisation de l’AAH qui demeure au dessous du seuil de pauvreté fixé à 900 euros. L’allocation adulte handicapé est touchée par 850000 personnes en France, une revalorisation avait été promise par le chef de l’État durant la campagne présidentielle à raison de 25 % en 5 ans, soit 5% par an. La reforme de l’AAH est en cours et prévoit un accès facilité à l’emploi pour les handicapés. L’AAH augmentera au 1er avril pour atteindre 696,63 euros par mois et 711,95 euros au 1er septembre. Une augmention qui ne saurait satisfaire les handicapés, confrontés bien souvent à des charges plus lourdes que les personnes valides. « Ni pauvres ni soumis » réclame également l’accès à la CMU dont ne peuvent bénéficier les personne titulaires de l’AAH puisque le seuil d’obtention est fixé à 600 euros par personne.

Une voiture adaptée au handicap

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 21-03-2010

Mots-clefs :,

0

Ouest France nous parle du sérieux handicap qu’est l’hyperacousie. Mme Claire de Douay-De Faultrier, elle-même atteinte d’hyperacousie, a réussi à convaincre l’équipementier japonais Toyota de construire un modèle de voiture adapté à notre handicap. Nous pouvons nous satisfaire du fait que le mot « hyperacousie » soit employé et lu.
En revanche, les disparités économiques sont encore plus criantes lorsqu’elles touchent les handicapés…
Untel ne peut déménager de son HLM pourri, tel autre se fait construire une voiture silencieuse…

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Handicaps-acoustiques-une-voiture-adaptee-_44216-avd-20100319-57872187_actuLocale.Htm

Je n’aime pas le bruit

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 26-11-2009

Mots-clefs :, , , ,

2

Chez l’ophtalmologiste comme au jugement dernier, il faut passer en salle d’attente. Mes oreilles prennent leur dose quotidienne d’enfer. Une mince baie vitrée me sépare d’une route où chaque pneu, chaque vibration signale sa présence bruyante bien avant de rentrer dans mon champ de vision trouble. Le verre myope de la porte s’ouvre enfin sur un visage aux yeux striées de petites rivières rouges se rejoignant souterrainement vers un nez épais en granit rose. L’homme doit avoir une cinquantaine d’années. La tenue est négligée. Le cheveux gras luit dans l’obscurité de son cabinet. Il tient plus d’un pilier de comptoir que d’un bourgeois installé. Il ne tremble pourtant pas lorsqu’il s’empare des verres qu’il change rapidement pour me montrer que le « D » n’est pas un « 0″.
Il me faut donc une bonne correction…
L’ophtalmologiste introverti supporte moins le silence que moi… C’est la minute de confidence :
-Moi non plus je n’aime pas le bruit, sauf la musique…la mélodie… dit-il d’une voix faible, le regard exprimant la gêne éprouvée quand on trie ses mots comme des déchets toxiques face à un malade ou un handicapé.
Je n’ai pas su interpréter cette phrase, reléguée à tort dans la corbeille des platitudes recyclables.
-Vous savez, personne n’aime réellement le bruit, lui ai-je rétorqué avec l’impression que je le battais au concours des phrases indigentes…