Articles commentés

Moins de bruit sur la route

C’est joli le Québec Nos voisins allemands viennent d’inventer une surface plus poreuse que l’asphalte et promise à un bel avenir puisqu’elle réduirait la pollution sonore de 7 décibels.Sachant que 10 décibels réduit le bruit de moitié, on peut penser que la pollution...

lire la suite

http://twitter.com/Artnono

La télémédecine autorisée en France

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 25-10-2010

Mots-clefs :, , ,

0

La France vient d’autoriser la télémédecine. Le décret officiel permet désormais d’envisager un diagnostic médical par internet. Un bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent se déplacer du fait du handicap. Ainsi, des ordonnances pourront être délivrées sur simple consultation internet. Au CHU de Caen ainsi qu’à l’Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, on utilise avec succès la visioconférence ou la téléexpertise depuis quelques années. L’intérêt consiste à assurer une meilleure couverture médicale dans les zones rurales isolées. La télémédecine permet également de poser un diagnostic précis dans les cas d’urgence grâce à la visioconférence entre patient et spécialiste.
Pour les patients atteints d’hyperacousie, une simple consultation nécessite un plan de guerre anti-bruit. Le médecin devra éviter d’utiliser un porte-voix ou d’écouter du rock dans son cabinet ( ne riez pas, ça m’est déjà arrivé…).
Consulter un spécialiste dans une rue fréquentée n’est envisageable que dans les rêves ou les visions délirantes.
Aussi, je suis curieux de voir à quoi ressemblera cette consultation par internet pour m’éviter le stress et la fatigue d’une consultation réelle…

Thalamus et fonctionnement du cerveau

Posted by Nono | Posted in santé | Posted on 17-10-2010

Mots-clefs :, , , ,

1

Voici la réponse à la question posée dans le billet précédent. Sous le clavier
du passionnant Guillaume 68, véritable spécialiste du forum France acouphènes :

« Le thalamus est une structure très importante du cerveau , c’est un carrefour , un aiguillage , un centre de traitement des données . Il reçoit des informations et les transmets (ou pas) en tenant compte d’actions inhibitrices ou facilitatrices qui sont acheminées par voie corticofugale entre autre ( ou surtout ).
Les systèmes ascendants et descendants forment des boucles de rétro actions multiples, les mécanismes neuraux pour de traitement de l’information auditive ne peuvent pas être justement compris sans exploration de l’inter action entre les systèmes ascendants et descendants.
donc pour résumer , si un son (ou un acouphène ) est présent dans le cortex auditif (donc entendu ), il est possible que le système corticofugal envoie un signal vers le thalamus pour qu’il fasse le nécessaire pour « couper » le son .
Une boucle de rétroaction ….
Donc une influence inhibitrice …. Si je me souviens bien il y a marqué quelque part que c’est plus souvent une influence excitatrice , qu’inhibitrice qui est exercée , dommage pour nous ….
Ce système pourrait à mon avis expliquer les acouphènes intermittents d’un jour à l’autre , car ce système n’est pas vraiment fait pour les acouphènes (de longue durée ) au départ , il doit surement fatiguer et donc ne marcher que par périodes

les chercheurs qui parlent du thalamus qui diminue le bruit ambiant durant le sommeil , évoquent à mon avis un mécanisme de ce genre. Et pour mettre au point un médicament çà va pas être facile à mon avis , mais on leur souhaite vivement de réussir. »

Opérée des acouphènes par un boucher

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 13-06-2009

Mots-clefs :, , , ,

1

Pauvre Thérèse !… Ses acouphènes hurlants l’ont plongée dans la gueule de l’ORL-loup en col blanc. L’animal rusé lui a piqué son petit pot de beurre et lui a bouffé ses maigres économies. Ensuite, il l’a littéralement dépecée… Un vrai massacre ! Pauvre Thérèse qui a cru naïvement qu’un loup affamé pourrait la libérer de ses bruits intérieurs…
article DHNET.BE
« 
Thérèse, 63 ans. « Suite à une petite annonce passée dans un journal, je suis allée à une conférence qu’il donnait au Chant d’Oiseaux. » C’était en octobre 2004. « Je dois dire que la conférence nous a convaincus, mon mari et moi. Le docteur expliquait que les acouphènes étaient dus à une mauvaise position de la mâchoire. »

Thérèse et son mari ont donc décidé de prendre un rendez-vous dans son cabinet à Bruxelles. « C’était un monsieur charmant. Il était français mais adorait la Belgique. » Et puis surtout, pour 3.850 euros, il allait enfin libérer Thérèse de ses bruits constants dans l’oreille ! « Il m’a fait porter un appareil dentaire pendant plus d’un an. Il m’a arraché trois dents qui étaient pourtant saines »… Le tout sans aucun remboursement. Et surtout sans aucune amélioration ! Pis, en lui saccageant la bouche.

En juin 2006, le docteur a expliqué à Thérèse que le travail était fini… « mais c’était terrible car je n’arrivais plus à manger. J’avais mal aux joues, à la mâchoire. Je suis donc allée voir mon dentiste. »

Et là, stupeur. « Quand il a vu ma bouche, il a hurlé : Mais qu’est- ce qu’on vous a fait ? » La bouche de Thérèse avait été totalement saccagée. « Les mâchoires supérieure et inférieure ne se touchaient plus. Ma bouche restait constamment ouverte. »

Le dentiste n’a rien pu faire. « Il m’a envoyée chez un spécialiste qui lui-même était sidéré ! » Thérèse est passée de médecin en médecin, de spécialiste en spécialiste. « Au total, j’ai eu une centaine de rendez-vous chez des médecins différents. » Dentiste, orthodontiste, paradontologue, stomatologue, logopède, ORL, généraliste, ostéopathe, kiné… « J’ai subi plusieurs opérations, cela m’a coûté plus de 10.000 euros »… Mais en vain. « Je suis mutilée à vie ! »

Pauvre Thérèse !…

Le docteur Ohresser vous écoute

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 15-05-2009

Mots-clefs :, , , , ,

3

Notez bien cette date : le jeudi 28 mai de 11 à 13 heures, le docteur Martine Ohresser (mangeuse d’oreilles en allemand…) répondra à vos questions pertinentes en sa qualité d’ORL, spécialiste des acouphènes et de l’hyperacousie. Elle est à l’origine d’AERA, un centre d’étude en acouphénologie (sic) et l’auteur d’un énième manuel rémunérateur : “Bourdonnements et sifflements d’oreille”, considéré comme la Bible par quelques zélateurs de France acouphènes…
Moi j’y serai sur ce chat, et vous ?…
En direct avec le Dr Martine Ohresser

L’oreille coupée de Van Gogh était sabrée

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 05-05-2009

Mots-clefs :, , ,

0

Eh oui ! il est des nouvelles sans grand intérêt universitaire si ce n’est celui de susciter une petite controverse entre spécialistes et de faire parler de soi. L’oreille coupée de Vincent Van Gogh serait une affaire montée de toute pièce. C’est du moins ce que prétendent deux chercheurs allemands, qui, je l’espère, nous apportent la preuve de leurs allégations dans leur livre : « L’Oreille de Van Gogh, Paul Gauguin et le pacte du silence ». D’après eux, dans la nuit du 23 décembre 1888, Van Gogh se serait fait trancher l’oreille par son ami Gauguin, habile manieur de sabre, lors d’une vive altercation (Je pencherai plus volontiers pour une banale rixe entre ivrognes…). Ils émettent en effet l’hypothèse d’un pacte unissant les deux hommes après que Gauguin ait déclaré à la police l’automutilation de son ami. Quid des nombreuses lettres dans lesquelles Van Gogh se plaint du bruit, des vertiges, des acouphènes ? Seule la lecture de cet ouvrage pourrait nous éclairer sur le sujet, bien qu’il ne soit pour l’heure pas traduit en français.

Les dangers du Wifi, qu’en pensez-vous ?

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 17-04-2009

Mots-clefs :,

3

Entre autres dangers qui nous menacent, le wifi occupe une place de choix. A dire vrai, je n’ai pas d’avis tranché sur la question. Primo, parce que je n’utilise pas le Wifi ; secundo, parce que j’ai déjà posé la question à Hydergine lorsque nous évoquions les dangers des antennes relais sans obtenir de réponse. Cela étant, le sujet m’intéresse, surtout qu’il est question d’acouphènes…
Avis donc aux spécialistes des bonnes et mauvaises ondes, détracteurs ou laudateurs des technologies sans fils.
En attendant vos commentaires, que j’espère nombreux et riches d’enseignement, je publie le lien d’Olivier qui dans son billet penche plutôt pour l’innocuité du wifi sur la santé tout en posant les bonnes questions :
http://www.clir.fr/2009/04/wifi-danger-sante/

Nouvelle découverte sur les cellules souches

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 03-03-2009

Mots-clefs :, , ,

1

Une nouvelle technique de création et d’injection de cellules souches vient de voir le jour. Le docteur Nagy de l’hôpital de Toronto est un éminent spécialiste puisqu’il est à l’origine de la première lignée de cellules souches embryonnaires en 2005.
Aujourd’hui, « Maxisciences » nous apprend que le docteur Nagy vient de donner un coup d’accélérateur à la recherche en découvrant le moyen de créer des cellules souches pluripotentes (capabable de se transformer en cellules diverses). Grâce cette nouvelle technique, la recherche pourrait se passer d’embryons comme base, et des virus pour l’injection des cellules.
« Nous espérons que ces cellules souches formeront la base de traitements contre de nombreuses maladies et pathologies considérées comme incurables. « Cette nouvelle méthode ne requiert pas d’embryons comme point de départ et pourrait être utilisée pour créer des cellules à partir de nombreux tissus adultes comme la peau du patient. » déclare le docteur Nagy. Cette découverte est porteuse d’espoir pour de nombreuses personnes atteintes de pathologies comme le diabète, la maladie de Parkinson. Cette découverte ne sera pas sans conséquences positives pour les malades atteints d’hyperacousie et d’acouphènes, j’ai d’ailleurs déjà évoqué le sujet de la régénération des cellules ciliées .

Speciale santé, se soigner autrement sur France 3

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 06-02-2009

Mots-clefs :, , ,

0

Lundi soir, j’ai assisté à une émission d’une rare vulgarité, vraiment pas recommandée pour avoir le moral… « Spéciale santé: se soigner autrement » n’était en fait qu’un divertissement écœurant de plus où le couple de présentateurs vedettes se répandait en blagues d’un mauvais goût très sûr. L’énervante et plantureuse Marina Carrère d’Encausse gloussait comme une grosse poule aux allusions graveleuses de Michel Cymes, blaireau pince-sans-rire-pas-drôle.
Il faut dire qu’il était à bonne école lorsqu’il exerçait comme ORL à l’Hôpital européen Georges-Pompidou….
Durant l’émission, ses gauloiseries le faisaient ricaner, ce qui, convenons-en, est bien la marque de fabrique triviale des minables carabins. Encore, s’il avait jonglé avec quelques tibias ou joué aux billes avec des yeux devant les caméras, cela n’eût pas manqué de nous divertir pour de bon !…
Malheureusement, que dire de cette émission si ce n’est qu’elle plaçait la barre fixe de l’ennui très haut ? Un simple zapping des médecines dites « parallèles » ouvrant les vannes ès-scatologiques du simiesque Cymes qui s’en donnait à cœur ouvert…

Emission Spéciale Santé

« Il existe plus de 200 médecines complémentaires ! Il n’y a ni bonnes ni mauvaises thérapies : c’est leur utilisation qui peut être bénéfique ou délétère. Afin d’aider les téléspectateurs à s’y retrouver, l’ensemble des thérapies existantes a été regroupé en trois catégories : les médecines manuelles (ostéopathie, chiropratique…), les médecines énergisantes (médecine chinoise, acupuncture…) et les médecines vertes (phytothérapie, homéopathie…).

Spécialistes et utilisateurs des médecines complémentaires, invités sur le plateau, vont nous permettre de mieux comprendre ces différentes thérapies — reportages et témoignages à l’appui —, de pouvoir les choisir et les utiliser, mais aussi d’éviter les pièges de certains charlatans.

Homéopathie, hypnose, acupuncture, ostéopathie… Où trouver les bons thérapeutes ? Comment choisir une médecine alternative et pourquoi ? En quoi est-elle complémentaire de la médecine traditionnelle ? Comment repérer les charlatans ? Quelle est la part de l’effet placebo ? Comment sait-on si elle fonctionne ? Ces médecines complémentaires sont-elles inoffensives ? »

La semaine du son

Posted by Nono | Posted in prevention, santé | Posted on 13-01-2009

Mots-clefs :,

0

la semaine du son edition 2009 La semaine du son

La Semaine du Son, c’est la rencontre de ceux qui travaillent avec les sons (acousticiens, musiciens, ingénieurs du son, facteurs d’instruments, sociologues, phoniatres, spécialistes de l’audition…) et de nous tous qui nous nourrissons des sons au quotidien sans vraiment les connaître.
Ainsi, la Semaine de Son, dans ses dimensions culturelle, médicale, industrielle, environnementale et sociale, est aussi une invitation à mieux maîtriser la communication orale dans notre société, qu’elle soit naturelle ou amplifiée
.”

CHRISTIAN HUGONNET
Président de la Semaine du Son
[extrait de l'éditorial Bienvenue à la Semaine du Son 2009]

Le programme

- du 13 au 17 janvier : Paris
- du 19 au 25 janvier : en régions

Manifestations parisiennes :

Six lieux :

. Le Palais de la Découverte :

Le mardi 13 janvier : de 9h30 à 17h30

Thématique : la Santé Auditive ( prévenir / remédier / éduquer )

. Le Forum des Images :

Le mercredi 14 janvier : de 14h à 19h / Projection à 20h30 du film de Cédric Klapisch, Chacun cherche son chat.

Thématique : le Rapport image / son ; l’identité sonore des villes au cinéma.

. La Médiathèque Musicale de Paris :

Le mercredi 14 janvier : de 19h à 20h.
Thématique : le Patrimoine sonore.

. L’IRCAM :

Le jeudi 15 janvier : de 9h30 à 21h.
Thématique : Les techniques de diffusion ; les dispositifs d’écoute.

. La Cité de l’Architecture et du Patrimoine :

Le vendredi 16 janvier : de 9h30 à 13h.
Thématique : Acoustique ; l’acoustique des établissements d’enseignement.

Le même jour, de 14h à 18h30.
Thématique : Acoustique ; l’identité sonore des villes.

. La Maison des Pratiques Artistiques Amateurs :

Le samedi 17 janvier : de 14h15 à 20h30.
Thématique : Expression et pratique musicale ; la “sono” des salles de spectacle.

Les dangers des antennes relais

Posted by Nono | Posted in prevention | Posted on 08-01-2009

Mots-clefs :, , , , ,

18

2529696143 f1b8c4bbe8 Les dangers des antennes relais

Bonjour,

Concernant les sifflements produits par les antennes-relais, et dont se plaignent certaines personnes (une petite minorité, semble-t-il), j’ai un élément nouveau qui semble intéressant :

D’abord pour rappel : il y a un peu plus de deux ans, des antennes-relais de téléphonie mobile ont été installées à environ 150 m de mon appartement (et à 100 m d’une école maternelle …). Dès le début, j’ai entendu un sifflement suraigu, modulé sur deux tons, faible en décibels mais permanent, 24h/24, pratiquement insupportable la nuit – ça vrille dans l’oreille sans interruption. A noter que mes deux voisins l’entendaient aussi, mais étaient un peu moins gênés. Le sifflement est très angoissant et traverse les boules « Quiès », on ne peut pas s’en protéger. Peu à peu, par des « tests » à des endroits différents au voisinage d’antennes-relais, je me suis aperçu que je pouvais entendre les antennes à plus de 300 mètres – alors que l’immense majorité des gens ne le peuvent pas. La plupart des gens pensent que je raconte des histoires, et inversement j’ai l’impression que tous les gens qui m’entourent sont sourds comme des pots !

Je ne peux pratiquement plus dormir dans mon logement depuis près de deux ans ( !) et je suis obligé d’aller dormir tous les soirs chez ma mère à un autre endroit (et là aussi, il y a le même petit sifflement – un peu moins intense). De plus, je suis un hypernerveux et je ne peux vraiment pas supporter ce sifflement horrible qu’on impose de l’extérieur. Mon organisme interprète cela comme un signal de danger et mon subconscient m’ordonne de ne pas m’endormir – vous imaginez la torture. Mais il semble qu’on ne puisse pas porter plainte – tout est « légal ». En janvier, j’ai fait des accès de tachycardie – à cause du manque de sommeil et du stress permanent. Et la mairie ne fait aucun effort sérieux pour me reloger.

Il y a quelque temps, je suis allé consulter un spécialiste de l’audition et voilà l’explication : j’ai de l’hyperacousie à l’oreille droite et c’est pour cette raison que je peux entendre les antennes-relais – c’est-à-dire les hyperfréquences. (si j’entends distinctement deux tons différents dans le sifflement – même à plus de 300 m ! – c’est parce que les opérateurs utilisent deux grandes fréquences : le 900 mégahertz et le 1800 mz)

C’est une information importante, parce que je pense que tous les gens qui ont de l’hyperacousie doivent avoir le même problème avec les antennes-relais (s’ils se trouvent à proximité d’un site d’antennes, évidemment). De fait, un jour que j’avais téléphoné à la Mairie centrale de Lyon, on m’avait dit que de nombreuses personnes se plaignaient effectivement de sifflements causés par les antennes – en tous cas selon ces personnes. Dans un reportage sur TF1 ou A2, il y avait eu une vague allusion concernant les problèmes d’antennes-relais à Paris : elles sont « trop bruyantes » ; pour ma part, j’ai téléphoné à un laboratoire du CNRS qui m’a confirmé qu’il n’était pas du tout surprenant que les antennes-relais puissent être audibles – du moins par certaines personnes. Un scientifique indépendant, un ancien militaire spécialiste des radars, et un directeur de société d’acoustique m’ont également confirmé la chose. (ce dernier m’a aussi dit que le sifflement, sur le long terme, risquait d’être dommageable pour l’audition)

Je connais aussi un vieux monsieur qui a beaucoup d’acouphènes et qui affirme que la présence d’antennes-relais aggrave ses troubles. Mais je ne peux rien en dire, je ne connais rien en acouphènes – apparemment je n’en ai pas (pas d’acouphènes chroniques, du moins), mais j’ai très peur d’en attraper à cause des antennes ! Je vis un cauchemar depuis deux ans – comme beaucoup d’autres personnes -, parce que la Mairie de Lyon

favorise ouvertement les opérateurs et table sur une « modernité » débridée ; Lyon c’est le « tout électronique » (internet dans toutes les écoles maternelles, se vante le Maire), business d’abord …

pense que c’est une information qui devrait vous intéresser. Je compte sur vous pour la relayer.

Bien cordialement, F. D.